Accueil / Actualités / MINUSMA : Les Pays-Bas décident de retirer leurs sept hélicos

MINUSMA : Les Pays-Bas décident de retirer leurs sept hélicos

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné lundi soir une attaque, faisant état de la mort d’un casque bleu tchadien, huit autres étant blessés. Un deuxième casque bleu a succombé dans la soirée à ses blessures, a indiqué mardi la Minusma dans un communiqué.

A la suite de tirs de mortier sur le camp de la force de l’ONU à Aguelhok, deux des véhicules d’intervention envoyés pour en identifier l’origine ont heurté un engin, dont “l’explosion a entraîné la mort d’un casque bleu”, en blessant plusieurs autres, dont cinq grièvement, avait annoncé lundi la Minusma.

Dans son dernier rapport trimestriel sur le Mali au Conseil de sécurité, rendu public mardi, M. Ban souligne que “les attaques contre les forces françaises et maliennes et la Minusma ont augmenté, et deviennent de plus en plus sophistiquées et complexes”.

“La Minusma est sous-équipée en véhicules blindés de transport de troupes”, précise-t-il, ajoutant qu’elle a en outre “besoin d’urgence d’une unité d’hélicoptères d’attaque et d’une unité moyenne d’hélicoptères militaires”, les Pays-Bas ayant décidé de retirer leurs sept appareils au début de 2017.

Voir aussi

Religion et politique : Haïdara & co hésitent à prendre un cadeau présidentiel de 150 ha

Share this on WhatsAppLa Fédération des Ansar Dine International (FADI) a organisé hier dimanche sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *