Accueil Politique Racine Thiam au 10ème numéro de ‘’rendez-vous avec Koulouba’’ : « Ce...

Racine Thiam au 10ème numéro de ‘’rendez-vous avec Koulouba’’ : « Ce n’est pas la défaillance de l’Etat qui explique la recrudescence de l’insécurité…. »

11
0
PARTAGER

La traditionnelle rencontre pour ce mois, entre la presse et la direction de la communication de la Présidence de la République a eu lieu le mercredi 9 novembre 2016 dans la salle habituelle de la Maison de la Presse.  Comme il fallait s’y attendre, les problèmes sécuritaires ont dominé les débats de cette rencontre, mais aussi les activités diplomatiques du président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Lors de cette rencontre, ladixièmedu genre, le directeur de la communication de la Présidence Racine Thiam s’est appesanti sur le problème récurrent de l’insécurité et le classement du Mali en tête de peloton dans l’espace UEMOA dans le cadre du climat des affaires.

D’entrée de jeu, Racine Thiam dira que ce mois a été, certes, caractérisé par les problèmes de sécurité, notamment marqué par des attaquesdans beaucoup d’endroits du pays, mais les efforts des hautes autorités avec à la clé la maitrise systématique de la situation par nos forces de défense et de sécurité, n’est pas à occulter. Et Racine Thiam de se féliciter que depuis bientôt deux ans, l’armée malienne n’a jamais abandonné une position à un ennemi pendant quelques heures.

« Nous reconnaissons qu’il y’a eu recrudescence de l’insécurité ces derniers temps mais il faut reconnaitre aussi que beaucoup de choses ont été faites et beaucoup de choses continuent à être faites » a rappelé M. Thiam, pour qui, ce n’est pas la défaillance de l’Etat qui explique cette recrudescence de l’insécurité.  Selon lui, le phénomène est général et aucun pays au monde ne peut juguler totalement l’insécurité.

« Les efforts du président de la République dans le secteur de la sécurité doivent nous amener à être confiants. A la suite de cette montée de l’insécurité brusque, le président a tenu  un conseil de sécurité  et instruit àl’ensemble des forces de défense et de sécurité d’adopter une offensive beaucoup plus proactive.Le conseil a permis de mener des réflexions pour pouvoir minimiser les attaques en termes de ressources humaines et d’équipements. », a souligné Racine Thiam.

Comme à l’accoutumée, le directeur de la communication de la Présidence a parlé de ce qui a réellement marché pour la nation.Il a rappelé les termes de la Banque Mondiale sur le rapport du climat des affaires,selon lesquels, le Mali prend la tête du peloton.

« Le Mali  est le 1er pays de l’espace UEMOA en Doing business », s’est-il rejoui. Une autre beauté des derniers temps, selon M. Thiam, reste la reprise des classes à Kidal dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le gouverneur  de région sous le drapeau malien avec des enseignants fournis par le département de l’Education. Il a également évoqué le ballet diplomatique dont notre pays a fait l’objet ces dernières semaines, marqué par les visites de la Chancelière allemande Angela Merkel, du ministre de la Défense du Canada, du Vice-Président Indien, de l’envoyé du président Russe Vladimir Poutine.

Par:Tjikan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here