Accueil / Videos / 2X2 Voies Bamako-Koulikoro: Le chantier en image (vidéo)

2X2 Voies Bamako-Koulikoro: Le chantier en image (vidéo)

Les travaux consisteront à la construction d’une chaussée principale avec 2 voies revêtues en béton bitumineux de 7cm et d’accotements en enduit superficiel bicouche. Les quatre voies sont séparées par un terre-plein central. La route bénéficiera aussi d’une couche de fondation en graveleux latéritique de 20 cm et d’une couche de base en gravier traité de 25 cm d’épaisseur. Des travaux de drainage avec réalisation des dalots, des caniveaux, des fossés et des dispositifs de protections sont prévus en plus de la mise en place de signalisation et d’équipements de sécurité ainsi que l’éclairage public. Un plan de gestion environnemental avec l’aménagement des zones d’emprunt, la plantation et les activités d’entretien des arbres, la gestion des déchets solides et liquides est également prévu et un poste de péage moderne.

De même qu’une piste cyclable. Pendant les travaux la circulation sera maintenue grâce à la création et à la sécurisation des déviations. Les travaux vont durer 30 mois et seront exécutés par l’entreprise Sogea Satom de France pour un montant hors taxes estimé à 49,2 milliards Fcfa, financés par le budget national (1,15%), les banques commerciales (89,40%) et la BOAD (9,45%). Le contrôle et la surveillance des travaux sont assurés par le Groupement Cira/CID/SAED pour un montant de 1,9 milliard Fcfa financé à 100% par la BOAD.

14 TRAVEES CONTINUES. Le pont de Kayo sur le Niger et ses voies d’accès est un ouvrage de franchissement qui reliera Koulikoro aux 4ème, 5ème, 6ème, 7ème et 8ème régions à travers la RN6 au niveau de Zantiguila. Il est long de 960 m. L’ouvrage est un pont mixte acier-béton. Il comporte 14 travées continues dont 12 de portée 72 mètres et 2 de portée 46,35 mètres, avec des abouts de longueur 1,65 m. Il comprend une chaussée avec 2 voies dans chaque sens de la circulation et un trottoir aménagé de chaque côté.
Les travaux consisteront, entre autres, à la réalisation des fondations de l’ouvrage, des piles en béton armé, du tablier et autres ouvrages divers nécessaires à la mise en place de l’ouvrage, l’exécution des aménagements de protections et la pose des divers équipements dont l’éclairage public et la signalisation.
S’agissant des voies d’accès, l’une longueur de 23 km pour le raccordement du pont avec la RN6 et l’autre 500 m avec la nouvelle autoroute. Elles seront construites en béton bitumineux d’une épaisseur de 7 cm et comporteront des accotements. Les travaux seront exécutés par le groupement d’entreprises Covec-Mali/HNRB pour un montant hors taxes estimé à 36,9 milliards de F cfa financés par le budget national (1,15%), les banques commerciales (90,45%) et la BOAD (8,4%). Ils vont durer également 30 mois.
Le contrôle et la surveillance des travaux du pont et de ses voies d’accès est assuré par le bureau Cira s.a pour un montant de 1,9 milliard Fcfa financé à 100% par la BOAD.

Madick Niang pour malizine

Voir aussi

JT ORTM du 21 Septembre 2017

Share this on WhatsApp Share this on WhatsApp