Accueil / A la Une de l'Actu / ENTENDUS PAR BAMAKO: Les Maliens de France satisfaits, libèrent le Consulat
Lors de la signature de l'accord entre le Consul et le Collectif "Mains Propres"

ENTENDUS PAR BAMAKO: Les Maliens de France satisfaits, libèrent le Consulat

C’est désormais officiel : le consulat du Mali à Paris qui est passé pendant plus d’une semaine sous occupation du collectif ‘’mains propres’’, reprend service ce mardi 03 janvier 2017. Cela, à la suite d’une réponse satisfaisante qu’a apportée le pouvoir central de Bamako.

24 heures plus tôt, c’est le Président Ibrahim Boubacar Keïta en personne qui s’affichait sensible aux attentes de ses compatriotes.

Et en ce lundi 02 janvier, le message est clair, à entendre Tapa Konte, le porte-parole du collectif :

«Toutes les 17 revendications que nous avons soumises à nos autorités pour améliorer nos conditions ont été acceptées. Et mieux, l’Etat a décidé de n’engager aucune poursuite ou sanction contre les membres de notre collectif et nous n’avons plus aucune raison de continuer à occuper le Consulat », a déclaré Konte, face à ses camarades en présence du Consul dépêché par le Gouvernement malien, quelques heures après la signature d’un protocole d’accord entre les deux parties dans l’enceinte de l’Ambassade.

Par ailleurs, il faut rappeler que c’est Monsieur Tidjani Djimé Diallo qui est le nouveau Consul du Mali à Paris. Et déjà, il inspire confiance à ses compatriotes sur place. Car selon, ceux que nous avons pu joindre par téléphone, le nouveau Consul est venu avec des réponses claires.

Concrètement, au-delà des 17 points de revendications du collectif, le Mali s’engage à offrir des actes de notariat même à ceux qui ne détiennent pas toutes les pièces afin de se faire enrôler sur le fichier NINA. Ceux aussi, qui sont détenteurs de l’ancien passeport malien et tenus à le renouveler, verront leur date de validité prorogée le temps qu’ils puissent se régulariser.

Dorénavant, aucune demande de passeport n’excédera trois semaines, stipule le document.

Actuellement, tous les passeports des Maliens de France qui se trouvaient en traitement à Bamako sont arrivés à Paris en bonne et due forme, nous a-t-on indiqué.

Dans les jours à venir, une commission de suivi de chaque partie, à savoir, du collectif et du Consulat, se mettront au travail pour la mise en œuvre efficiente du protocole d’accord qui vient d’être signé lundi à Paris.

Pour joindre l’acte à la parole, Bamako a décidé à ce que les opérations d’enrôlement au RAVEC, réclamées par les Maliens de France se passent dans les délais. Ce, dans le cadre d’une mission d’appui, venue de Bamako. Et, ces opérations se dérouleront du 03 au 18 janvier 2017 à l’Ambassade Annexe sise au 64 rue Pelleport 75020 Paris. Lire le communiqué ci-dessous.

Madick Niang, pour malizine

AVIS A LA COMMUNAUTÉ

Le Gérant Intérimaire du Consulat général du Mali à Paris informe la communauté que les opérations d’enrôlement au RAVEC prévues dans le cadre d’une mission d’appui venue de Bamako se dérouleront du 03 au 18 janvier 2017 à l’Ambassade Annexe sise au 64 rue Pelleport 75020 Paris. 


A cet égard, le Gérant Intérimaire invite les ressortissants maliens non encore enrôlées au RAVEC à se présenter à ladite adresse, munis de leur extrait date de naissance, tous les jours ouvrables de 09 heures à 18 heures.


Le Gérant Intérimaire sait pouvoir compter sur la bonne compréhension de tous.

Paris, le 02 janvier 2017
Le Gérant Intérimaire
tidjani Djimé DIALLO

Avis du Consul pour la reprise du service.

 

Avis

Voir aussi

Maman Sidikou: «Nous avons surcommuniqué sur la dimension militaire du G5 Sahel»

Share this on WhatsAppMaman Sidikou surcommuniqué dimension militaire G5 Sahel Maman Sambo Sidikou, secrétaire permanent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *