Accueil / Le Monde / Parlement européen: le vote pour élire le futur président a commencé

Parlement européen: le vote pour élire le futur président a commencé

Premier tour de scrutin ce mardi matin pour l’élection du nouveau président du Parlement européen, en remplacement de Martin Schultz qui veut désormais se consacrer à la vie politique de son pays, l’Allemagne. Et ce mardi matin, le Luxembourgeois Guy Verhofstadt a annoncé qu’il retirait sa candidature à la présidence. Il n’y a désormais plus que six candidats en lice.

 

avec notre envoyée spéciale à Strasbourg,Anastasia Becchio

A la dernière minute le chef des centristes de la LDE, Guy Verhofstadt a retiré sa candidature. Rappelons qu’il était sorti affaibli de sa tentative de pactiser avec le mouvement italien eurosceptique de Beppe Grillo, Mouvement 5 étoiles (M5S).

L’ancien Premier-ministre belge a fini par conclure un accord avec le Parti populaire européen (PPE) ; sa formation s’est donc engagée à soutenir le candidat conservateur. Mais ça reste insuffisant pour qu’Antonio Tajani soit élu dès le premier tour, c’est-à-dire à la majorité des suffrages valablement exprimés.

Le candidat du PPE recueille 274 voix contre 183 pour le candidat des sociaux-démocrates, Gianni Pittella. La nationale populiste flamande Helga Stevens arrivait elle, en troisième position avec 77 voix. Il y aura donc un deuxième tour avec au moins six candidats, personne n’ayant retiré sa candidature. Si la nouvelle coalition de centre-droit ne provoque pas d’autres ralliements il faudra attendre le 4ème tour ce soir, où seuls les deux candidats arrivés en tête restent en lice.

Avant l’ouverture du scrutin le socialiste Pitella justifiait la fin de la grande coalition entre son groupe et les conservateurs car l’Europe a besoin de clarté, a-t-il dit. De son côté Antonio Tajani, ancien commissaire à l’Industrie, a mis en avant son expérience européenne longue de vingt-trois ans, dans un discours en anglais qu’il a conclu en français en citant Voltaire. Le probable futur président du Parlement européen a plaidé pour une Europe plus démocratique et tournée vers les citoyens.

Source: RFI

Voir aussi

Jérusalem: le Hezbollah appelle à la mobilisation contre la décision de Trump

Share this on WhatsApp La contestation contre la décision du président américain Donald Trump de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *