Accueil Société Mali : Colonel Diarran Koné, directeur de la DIRPA : « L’armée...

Mali : Colonel Diarran Koné, directeur de la DIRPA : « L’armée a besoin du soutien du peuple… »

43
0
PARTAGER

Le directeur de la direction de l’Information et des Relations publiques des armés (Dirpa), Colonel Diarran Koné, a profité du repas de corps qu’il a organisé hier mardi pour rappeler aux hommes de médias la nécessité d’une bonne collaboration entre l’armée et le peuple. « L’armée a besoin du soutien du peuple comme le peuple a besoin de l’armée, c’est les ingrédients d’un même corps ».

Cette cérémonie a réuni les différents services de l’armée et des hommes de médias.

Le Colonel Diarran Koné, directeur de la Dirpa, l’objectif est de maintenir un meilleur cadre de fraternité, de convivialité entre les éléments des forces armées, mais aussi avec la population civile. Du contexte actuel, ce dernier doit, par conséquent, apporter son soutien indéfectible à l’armée et bâtir une bonne collaboration.

« L’armée a besoin du peuple comme le peuple a besoin de l’armée, c’est les ingrédients d’un même corps », a-t-il rappelé. Il s’agit là pour le patron de la Dirpa de solliciter le soutien de la population pour l’exécution correcte de sa mission régalienne.

Il a saisi cette occasion pour remercier le président de la République, chef suprême de l’armée et rendre hommage aux frères d’armes tombés et blessés sur le champ de l’honneur. Il a invité les journalistes à nourrir une meilleure collaboration avec sa structure notamment sur les questions sécuritaires.

Cette occasion a été mise à profit pour remettre au commandant à la retraite Boucary Tapo, une attestation de reconnaissance pour service rendu à la nation en général et en particulier à la Dirpa en particulier.  Commandant Tapo, qui fait falloir ses droits à la retraite, a remercié la Dirpa pour sa reconnaissance et invité les agents à l’union sacré pour la réussite des missions.

Youssouf Coulibaly

Source : L’Indicateur du Renouveau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here