Accueil Actualités MINUSMA : vers un renforcement des capacités opérationnelles

MINUSMA : vers un renforcement des capacités opérationnelles

8
0
PARTAGER
casques bleus

A l’occasion du point de presse hebdomadaire, le chef d’État-major des forces de la MINUSMA, le brigadier-général Daniel Ménaouine, a éclairé les journalistes sur les récentes activités de la mission onusienne au Mali. C’était à l’hôtel de l’Amitié de Bamako, en présence de plusieurs ministres et un parterre d’hommes de média.

Selon le brigadier-général Daniel Ménaouine, la Mission onusienne au Mali, la MINUSMA, a reçu et déployé plus d’une trentaine d’engins blindés, ces dernières semaines sur le terrain, principalement au nord du pays. « Ce renforcement s’est traduit aussi par l’arrivée de 4 hélicoptères NH90 qui sont des hélicoptères allemands », a-t-il indiqué.

Et de dire que les hélicoptères sont déployés à Gao et que les pilotes s’entrainent actuellement parce qu’ils ont besoin de s’accoutumer au terrain malien. Pour ce qui concerne les drones déployés depuis novembre à Gao, il mentionnera qu’ils ont atteint leur pleine capacité opérationnelle. Et qu’ils sont capables de voler à plus de 600 kilomètres de Gao.
A l’en croire, la composante militaire de la MINUSMA compte environ 10 600 soldats, qui sera très prochainement renforcée par des bataillons ivoiriens et sénégalais.

Le bureau de la Conseillère principale pour la protection des femmes a conduit une formation pour 25 participants composés de civils, policiers et militaires instructeurs sur les violences sexuelles liées au conflit lors d’une formation à l’École de maintien de la paix. Le bureau a ainsi partagé avec les participants les définitions clés de violences sexuelles liées au conflit, l’implication des composantes de la mission ainsi que des partenaires extérieurs sur la prévention et la lutte contre les violences sexuelles liées au conflit.

Il est important de savoir que le 7 février dernier, la division des Affaires politiques de la MINUSMA, appuyée par PIO, a organisé une rencontre avec les leaders politiques et militaires de la CMFPR 1 et 2 sur le rôle des acteurs régionaux dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali

KANTAO Drissa

 

Source: Le Flambeau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here