Accueil Société Nouveau siège de la Cour Suprême du Mali : Un bâtiment digne...

Nouveau siège de la Cour Suprême du Mali : Un bâtiment digne d’une Institution de la République !

165
0
PARTAGER

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a inauguré le vendredi 10 mars, le nouveau siège de la Cour Suprême sis à Banankabougou en Commune VI du district de Bamako. La nouvelle infrastructure, entièrement financée par le budget national à hauteur de 10 milliards 800 millions FCFA, contribuera à améliorer, significativement, les conditions de travail du personnel de cette institution clé de la République.

Un imposant joyau architectural, R+2, bâtit sur une superficie d’environ 3 hectares, composé de 400 bureaux, d’une vingtaine de salles d’audience, d’un restaurant, d’une salle de sports, réalisé et équipé pour un montant global de 10 milliards 800 millions FCFA sur financement du budget national. Démarrés en 2013, les travaux ont duré plus de trois ans.

Après la coupure du ruban symbolique, consacrant l’inauguration de la nouvelle bâtisse, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta a visité les locaux en compagnie du président de la Cour suprême, Nouhoum Tapily et des autres personnalités présentes qui ont tous apprécié la qualité du travail abattu.

Pour le président IBK, la balle est désormais dans le camp du président de la Cour Suprême, Nouhoum Tapily et de son équipe qui dit-il, doivent veiller à maintenir les locaux coquets et exercer correctement le rôle qui leur est dévolu.

« Notre ambition c’est de faire en sorte que le droit soit le socle véritable de notre démocratie. Pas de le proclamer, pas de le dire, mais de faire en sorte que s’il  est interpellé, il est réalisé et il se réalise. Point que vous soyez fils ou parent d’un tel ou tel. Si vous avez un droit, et qu’il est en cause, le droit sera dit dans les formes de l’art » a déclaré le chef de l’Etat, qui estime que la réalisation du nouveau siège de la Cour suprême constitue un grand pas, mais qu’ il reste encore beaucoup à faire.

Le président Nouhoum Tapily, a, quant à lui, affirmé que,  plus qu’un simple cadre de travail, cette nouvelle infrastructure est une interpellation de la justice à mieux accomplir son sacerdoce, à savoir dire le droit.

« Ce joyau architectural qui rapproche davantage la justice des justiciables servira à la noble cause de la justice et du rayonnement du droit » a-t-il déclaré.

Créée en 1961 dans notre pays, la Cour Suprême est composée de trois sections : la section judiciaire, la section administrative et la section des comptes. Et compte en son sein, aujourd’hui, plus de 200 employés travaillant des années durant dans de vieilles bâtisses de l’époque coloniale.

Pour rappel, selon Nouhoum Tapily,  cette Cour a traité dans le courant de l’année passée  plus de 2 000 dossiers et rendu plus d’un millier et demi d’arrêts de justice.

Il a par ailleurs  salué l’effort du Gouvernement pour avoir réussi à réaliser un bâtiment aussi imposant au profit de sa justice en cette période de crise que le pays traverse depuis 2012.

A noter que le président de la Cour suprême du Bénin Ousmane Patogo,  et celui du Sénégal, Mamadou Batio Camara, ont tous honoré de leur présence la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de la Cour Suprême du Mali.

Moise Keïta

 

Source: Le Sursaut

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here