Accueil / Confidentiel / Contribution : le Djihad est différent du terrorisme

Contribution : le Djihad est différent du terrorisme

Dans une contribution, qu’il nous a fait parvenir, Modibo Niarga Traoré, résidant en commune 5 du District de Bamako, donne son point de vue sur le terrorisme. Selon, lui le terrorisme est différent du Djihad et pense même qu’il est une invention des puissances et leurs alliés. Ces puissances d’ailleurs, aux dires de Traoré ne contrôlent plus les terroristes qui sont devenus, elles aussi des victimes. Lisez plutôt…

Le terrorisme est devenu le premier problème de sécurité des Etats en ce 21ème siècle. Attaques suicides, véhicules piégés ou fusillades, les terroristes d’Al-Qaïda, d’Aqmi, de  l’Etat islamique (Daech) etc., sèment la peur, souvent à des fins religieuses ou idéologiques. Pour, moi ces hommes qui se font appeler Djihadistes ne sont pas des musulmans.

Pour assoir mon argumentaire, je me permets de définir les mots terrorisme et djihadiste.

Un terroriste est une personne qui de son plein gré porte atteinte physiquement ou moralement à un être innocent inoffensif et désarmé.

Le Djihad ou  “la guerre sainte” c’est d’abord un effort contre soi-même. Selon l’imam Al-Bayhaqî (994-1066), le Prophète a ainsi dit à ses compagnons au retour d’une expédition militaire « Nous voici revenus du Djihad mineur pour nous livrer au Djihad majeur » ; et quand les compagnons lui demandèrent de quoi il s’agissait, il répondit : « Celui du cœur ! »

D’après le grand compilateur de hadiths Al-Tirmidhi (824-892), le Prophète aurait dit également : « Le vrai combattant (moujahid) sur le chemin de Dieu est celui qui lutte contre son ego».

Après ces précisions, j’arrive à la conclusion que les terrorismes sont à la solde de l’occident pour salir le nom de notre belle religion (l’Islam). Les puissances occidentales et leurs alliés ont d’abords commencé par créer des conflits interreligieux, avant de fabriquer le terrorisme.

Aujourd’hui, ces puissances sont elles mêmes victimes de ces fous de Dieu. Elles ont perdu tout contrôle sur le terrorisme. Aujourd’hui, le terrorisme n’a pas de religion, ni de frontières.

L’Islam est une religion de paix et de tolérance, qui d’ailleurs veut dire « Salam » ou paix.  Je crois que mon avis n’est rien face à celui du prophète (PSL).

En effet, l’Imam Boukhari rapporte que le messager d’Allah Mohamed «PSL » a dit : « Le musulman est celui qui ne porte pas atteinte aux musulmans avec sa langue et sa main. Le croyant est celui auquel les gens font confiance à l’égard de leurs personnes et leurs biens».

 Les djihadistes  d’Allah respectent les uns et les autres. Ils posent toujours de bons actes et défendent la religion musulmane dans le respect de l’autre. Les terroristes, quant à eux bombardent et tuent les innocents.

Je ne suis ni prêcheur, ni islamologue, mais simple lecteur du Saint Coran et de la Sainte Bible. Je lis ces deux livres Saints pour ne pas être manipulé.

Il est temps que chacun de nous cherche à comprendre la religion musulmane pour  faire la différence entre le terrorisme et le Djihad. Cette compréhension, sera un grand pas vers l’éradication de ce phénomène.

En plus, je souhaite que les gouvernements du monde accentuent la communication  et la sensibilisation sur le terrorisme.

Qu’Allah le tout puissant nous couvre de sa grâce pour qu’on puisse sauver l’humanité de cette terreur qui est le terrorisme.

Modibo Niarga Traoré

 

Source: Delta News

Voir aussi

Si cette tendance se poursuit…Il ne l’emportera pas dans sa tombe! 

Share this on WhatsApp Il était l’image, le son et surtout la  tête pensante du …

Un commentaire

  1. C’est Muhammad lui-même qui, ci -dessus, a dit qu’il fallait passer du djihad mineur au majeur. Ce qui confirme qu’il l’a pratiqué dès la guerre qu’il a faite à Médine.
    Toutes les guerres de conquêtes qui suivirent sous différents califes, n’ont été que des répliques de la première, avec les mêmes pillages, viols, captures de femmes, etc.
    Mais la seule vraie religion, c’est celle qui honore Dieu et toutes ses créatures ; celle qui proclame : aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés… Tout est dit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *