Accueil / Faits-divers / MANDIANA : victime de mariage forcé, elle se tue par pendaison
MANDIANA : victime de mariage forcé, elle se tue par pendaison

MANDIANA : victime de mariage forcé, elle se tue par pendaison

MANDIANA victime mariage forcé elle tue pendaison

Vingt jours après la célébration de son mariage, une fille âgée de 17 ans vient de se donner la mort à Dialakoro, sous-préfecture située à 125 km de Mandiana. Le drame s’est précisément produit dans le district de Samory II.

Selon des indiscrétions que nous avons pu glaner, le suicide résulte d’un mariage auquel la victime a été forcée de souscrire. Se prénommant Maïmouna, elle a été donnée en mariage à son époux, un certain Traoré, pour qu’il en fasse sa seconde épouse. Après le constat du décès, le corps a été restitué à la famille pour inhumation. La gendarmerie, quant à elle, a ouvert une enquête.

MANDIANA victime mariage forcé elle tue pendaison

Balla Yombouno

Source: Le Djely.com

Vingt jours après la célébration de son mariage, une fille âgée de 17 ans vient de se donner la mort à Dialakoro, sous-préfecture située à 125 km de Mandiana. Le drame s’est précisément produit dans le district de Samory II.

Selon des indiscrétions que nous avons pu glaner, le suicide résulte d’un mariage auquel la victime a été forcée de souscrire. Se prénommant Maïmouna, elle a été donnée en mariage à son époux, un certain Traoré, pour qu’il en fasse sa seconde épouse. Après le constat du décès, le corps a été restitué à la famille pour inhumation. La gendarmerie, quant à elle, a ouvert une enquête.

Voir aussi

Tout sur le point G de la femme qui procure un plaisir inimaginable pendant l’acte sexuel

Share this on WhatsAppLe point G ou point de Gräfenberg est le nom d’une zone …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *