Accueil / Opinions / En un mot : Comparaison n’est pas raison ?
Dramane Aliou Kone

En un mot : Comparaison n’est pas raison ?

En un mot  Comparaison  raison 

Avec le nouveau gouvernement de 22 portefeuilles en France, il y a un ratio d’un ministre pour trois millions d’habitants alors qu’au Mali, avec 35 ministres (secrétaire général de la présidence, les directeurs de cabinet du président de la République et du Premier ministre), on a un ministre pour 500 000 habitants. Une comparaison sur la base de 64 millions d’habitants pour la France et 16 millions d’habitants pour le Mali. Si comparaison n’est pas forcément raison, elle nous parait quand même de mesurer l’aberration de nombre de nos pratiques qui justifient elles seules notre sous-développement institutionnel et socio-économique. Décidément, vieux comme jeunes, on a beaucoup à apprendre du jeune chef d’Etat français.

DAK

En un mot  Comparaison  raison 

 

Source: L’Indicateur de renouveau

ec le noAvuveau gouvernement de 22 portefeuilles en France, il y a un ratio d’un ministre pour trois millions d’habitants alors qu’au Mali, avec 35 ministres (secrétaire général de la présidence, les directeurs de cabinet du président de la République et du Premier ministre), on a un ministre pour 500 000 habitants. Une comparaison sur la base de 64 millions d’habitants pour la France et 16 millions d’habitants pour le Mali. Si comparaison n’est pas forcément raison, elle nous parait quand même de mesurer l’aberration de nombre de nos pratiques qui justifient elles seules notre sous-développement institutionnel et socio-économique. Décidément, vieux comme jeunes, on a beaucoup à apprendre du jeune chef d’Etat français.Avec le nouveau gouvernement de 22 portefeuilles en France, il y a un ratio d’un ministre pour trois millions d’habitants alors qu’au Mali, avec 35 ministres (secrétaire général de la présidence, les directeurs de cabinet du président de la République et du Premier ministre), on a un ministre pour 500 000 habitants. Une comparaison sur la base de 64 millions d’habitants pour la France et 16 millions d’habitants pour le Mali. Si comparaison n’est pas forcément raison, elle nous parait quand même de mesurer l’aberration de nombre de nos pratiques qui justifient elles seules notre sous-développement institutionnel et socio-économique. Décidément, vieux comme jeunes, on a beaucoup à apprendre du jeune chef d’Etat français.Avec le nouveau gouvernement de 22 portefeuilles en France, il y a un ratio d’un ministre pour trois millions d’habitants alors qu’au Mali, avec 35 ministres (secrétaire général de la présidence, les directeurs de cabinet du président de la République et du Premier ministre), on a un ministre pour 500 000 habitants. Une comparaison sur la base de 64 millions d’habitants pour la France et 16 millions d’habitants pour le Mali. Si comparaison n’est pas forcément raison, elle nous parait quand même de mesurer l’aberration de nombre de nos pratiques qui justifient elles seules notre sous-développement institutionnel et socio-économique. Décidément, vieux comme jeunes, on a beaucoup à apprendre du jeune chef d’Etat français.

Voir aussi

En un mot : Algabass Ag Intalla sur la liste noire des Américains ?

Share this on WhatsApp  Dans les salons feutrés comme sur les réseaux sociaux, on parle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *