Accueil Politique 1ère session ordinaire du Haut conseil des collectivités au titre de 2017...

1ère session ordinaire du Haut conseil des collectivités au titre de 2017 : Fin des travaux sur une note satisfaisante

9
0
PARTAGER
1ère session ordinaire Haut conseil collectivités titre 2017 Fin travaux note satisfaisante

Les rideaux sont tombés mercredi sur la première session ordinaire au titre de l’année 2017, du Haut conseil des collectivités (HCC). La cérémonie de clôture s’est tenue au siège de l’institution, sous la présidence de son président Moussa Satigui Diakité, en présence du ministre du Travail et de la Fonction publique, chargé des Relations avec les institutions, Mme Diarra Raky Talla.

Durant 30 jours, les conseillers nationaux et les cadres de l’institution ont travaillé en commissions et en plénières sur différents points inscrits à l’ordre du jour. Parmi lesquels figurent le renouvellement du bureau et des commissions de travail, l’examen des textes soumis par le gouvernement pour avis, entre autres. Les travaux ont été couronnés par de bons résultats obtenus grâce à la régularité, à l’assiduité et au souci du travail bien fait des conseillers nationaux.

Le président de l’institution, Moussa Satigui Diakité, s’est réjoui de l’atmosphère qui a prévalu lors de la mise en place du bureau et des commissions de travail et a fait une mention spéciale à deux ministres qui ont répondu « personnellement » aux questions. Il s’agit du ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseïni et de son collègue de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Amadou Koïta. Puis Mamadou Satigui Diakité a évoqué les grands évènements qui ont marqué notre pays tant au niveau national qu’à l’international. A propos, il a rappelé « la grande offensive présidentielle pour les infrastructures » qui, selon lui, a véritablement pris son élan. Le lancement des routes Banconi-Djalacorodji-Safo-Nossombougou, Kangaba-Dioulafondo-frontière guinéenne sont, entre autres, des projets que M. Diakité a évoqués. Toujours dans les limites du territoire national, le président du HCC s’est dit marqué par l’adoption par l’Assemblée nationale du statut général des militaires, la visite à Gao du nouveau président français, Emmanuel Macron, la Journée paysanne et le lancement officiel de la campagne agricole 2017-2018 à Ségou.

Sur le plan international, le mois de mai a été marqué par la participation du président Ibrahim Boubacar Kéita à différents foras et sommets, dont le XVIIème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) à Conakry, le sommet de Transform Africa, à Kigali, au Rwanda, et le sommet arabo-musulman et américain de Ryad, en Arabie saoudite, sur la coalition contre le terrorisme, entre autres. Toutes ces activités à l’intérieur et à l’extérieur du pays sont, à en croire le président du HCC, « la traduction concrète du souci du président de la République de réaliser le bonheur des Maliens, conformément à son message de campagne ».

Moussa Satigui Diakité a salué la suspension, par le ministre des Mines, des activités d’orpaillage du 15 juin au 30 septembre sur toute l’étendue du territoire national. Le président de l’institution a également adressé, au nom des conseillers nationaux et à son nom propre, de « sincères félicitations » à l’Archevêque de Bamako Jean Zerbo pour sa nomination en qualité de Cardinal au Vatican.

1ère session ordinaire Haut conseil collectivités titre 2017 Fin travaux note satisfaisante

Khalifa DIAKITÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here