Politique

PROJET DE NOUVELLE CONSTITUTION : le maire Dicko opte pour le NON !

PROJET NOUVELLE CONSTITUTION maire Dicko opte NON

Elu municipal de YELEMA , ce proche de Moussa Mara a été aperçu à la marche de contestation du samedi matin.

Appartenant à une formation de la majorité présidentielle, Boubacary Amadou Dicko a battu le pavé. Une action surprenante puisqu’au même moment dans la mairie de sa circonscription se tenait une restitution sur les bienfondés de la révision constitutionnelle.

Si le maire central de la commune IV Adama Bereté (du même parti ) y était , Dicko a carrément zappé ce cadre. De la place liberté à la bourse du travail , l’ancien patron de Yelema en France était en compagnie des leaders de l’opposition.

Une attitude qui prête à confusion et dénote d’une chose : la CMP n’est donc pas unanime au OUI que prône son patron , à savoir le Chef de l’Etat. D’autre part , on pourrait se demander si ce n’est pas la position de son parti qu’il défend , étant donné que YELEMA ne s’est pas officiellement exprimé sur la délicate question de révision constitutionnelle.

L’audace du maire de Bougoudani reste interpellateur. Au delà du désaveu de la CMP , c’est bien une orientation qui risque de mettre à mal les partisans du OUI qui comptent bien sillonner le pays pour expliquer les avantages de d’une nouvelle loi fondamentale.

PROJET NOUVELLE CONSTITUTION maire Dicko opte NON

Idrissa Keita pour Malizine

malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *