Société

CONSERVATOIRE BALLA FASSEKE KOUYATE Les Etudiants crient au secours contre le nouveau DG

 

 

L’imbroglio est total et insoutenable au Conservatoire Balla Fasséké Kouyaté. Non seulement les Etudiants ne veulent pas du nouveau Directeur Général, ils ont suspendu toute participation aux cours.

 

Etablissement public à caractère scientifique, culturel et technique (EPSCT), le Conservatoire Balla Fasséké Kouyaté, sis sur la colline du Point G, n’offre plus de garantie pour une formation adéquate. Depuis plus de trois semaines, les Etudiants dudit établissement ont mis fin aux cours, en s’emballant dans une grève illimitée.

 

Une faute inhérente au nouveau DG en qui les Etudiants nourrissent une méfiance totale.

 

A travers une conférence de presse animée, le samedi 1er juillet 2017, par le Secrétaire Général du Comité de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) du Conservatoire des Arts et Métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (CAMM-BFK), Aboubacar S. Ouattara, à l’Ecole nationale d’ingénieurs (ENI), les Etudiant dénoncent l’incapacité de management du nouveau Chef des lieux. Que peut faire un informaticien de formation à la tête du Conservatoire qui est un creuset d’Artistes ? C’est la preuve de la gestion calamiteuse de l’établissement par le nouveau Directeur Général, Idrissa Oumar Maïga.

 

Parmi les griefs contre le DG, une kyrielle de maux qui gangrènent la structure. Ce sont, entre autres, les mauvaises conditions de travail et d’apprentissage, dues au manque criard de matériels didactiques dans les salles de pratique, au retard permanent dans le payement des Bourses, frais de mémoire et de stages, à la cherté des frais d’inscription s’élevant à 35.000 francs CFA alors qu’ils sont à 6000 francs dans les autres universités et grandes écoles, à la délivrance d’ attestations en lieu et place de diplômes. Pis, la journée culturelle censée divertir les apprenants a été foulée au pied par l’Administration qui devrait la financer.

 

Selon Ouattara, leurs revendications se sont heurtées à une fin de non-recevoir du  DG qui ne veut rien attendre. Ce nouveau patron a non seulement refusé de reconnaitre le comité au point de prêter attention à ses revendications, il a même poussé aux rubiconds  en traduisant et en suspendant en conseil de discipline certains membres du comité.

 

D’où le mécontentement et la rage des Etudiants obligés de suspendre les cours jusqu’à la levée de suspension de leurs camarades.

Malgré les efforts des Etudiants à trouver solution à cette crise à l’amiable, la surdité et le mépris ont prévalu du côté de l’Administration. Une telle attitude est indigne d’une Administration qui est censée mettre les Etudiants dans de bonnes conditions.

Les autorités maliennes doivent trouver urgemment  une solution à cette crise qui sévit indûment au sein du Conservatoire.

 

D.C.A.

CONSERVATOIRE BALLA FASSEKE KOUYATE Etudiants crient secours contre nouveau DG

 

Source: Le Soft

malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *