Accueil / Société / Des magouilles du ministre des mines et Mme Fatoumata TRAORE

Des magouilles du ministre des mines et Mme Fatoumata TRAORE

L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives(ITIE) perd sa lettre de noblesse, eu égard aux recrutements fictifs auxquels s’adonnent le ministre des minesTiémoko Sangaré et la nouvelle secrétaire de la structure,Mme Fatoumata Traoré.

Le Mali est en train sa place dans le concert des Nations appliquent l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives(ITIE), les principes cardinaux de l’initiative et les textes de l’ITIE-Mali étant foulés aux pays.

En effet, ayant refusé de signer les contrats fictifs proposés par le Ministre des Mines, l’ancien secrétaire permanent Mr THIENTA a été viré de son poste pour le remplacer illégalement par Mme Fatoumata Traoré, sans appel à candidature. En retour, celle-ci a accepté d’avaliser le recrutement des jeunes, par favoritisme et favoritisme. Tout ceci en violation des textes de l’ITIE.

Une telle structure ne devrait pas être minée par de telles pratiques sont inadmissibles, car elle ne pourra plus exiger aux sociétés minières la transparentes.

Il n’est un secret pour personne aujourd’hui que la mise en œuvre de l’ITIE au Mali est en otage par les agissements du Ministre et une secrétaire permanente qui prennent des décisions prises sans consultation des parties prenantes  que sont le Gouvernement, la Société Civile et les Sociétés Minières.

Le comble est que ces recrutements hors la loi se font frauduleusement et abusivement avec les ressources publiques. Car, les salaires de ces jeunes sont pris en charge sur le budget national.

Beaucoup de questions taraudent les esprits : la Direction des Ressources Humaines est-elle  au courant de cette mauvaise pratique ? La Direction des Finances et du Matériel du Ministère des Mines aussi a elle cautionné cette magouille dont l’incidence financière est énorme ? S’agissant des inspections des finances comme le contrôle financier, jouent elles correctement leur partition en acceptant une telle magouille ? La Direction générale du budget qui alloue les ressources aux structures de l’Etat pour l’atteinte des objectifs est au courant que des salaires sont en train d’être payés en lieu et place des activités pour lesquelles les fonds ont été octroyés ?

D’une manière bien considérée, le Ministre de l’Economie et des Finances est vivement sollicité pour situer les responsabilités et punir ces deux fautifs qui salissent l’image du Mali et déshonorent les  partenaires comme la Banque mondiale, le FMI et la Coopération Allemande. Comme il l’a fait en 2015, en annulant des recrutements frauduleux au niveau du département de l’Economie et des Finances.

En définitive, l’ITIE est désormais politisée et n’a pas sa raison d’être. Ce qui ne lui permettra pas de promouvoir la transparence et la bonne gouvernance.

D.C.A.

Des magouilles ministre mines Mme Fatoumata TRAORE

 

Source: Le Soft

Voir aussi

Commémoration du 20 anniversaire du statut de Rome : Inquiétude face à la gravité de la situation au Nord et au Centre

Share this on WhatsApp  Dans le cadre de la célébration du 20e anniversaire du Statut de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *