Accueil / Afrique / La Gambie connaîtra bientôt une «troisième République»
Le président gambien Adama Barrow, le 15 mars 2017. © REUTERS/Benoit Tessier

La Gambie connaîtra bientôt une «troisième République»

Gambie connaîtra bientôt troisième République

La Gambie d’Adama Barrow veut tourner la page de l’ère Jammeh. Le gouvernement annonce une révision constitutionnelle. Le nouveau texte en cours de préparation sera soumis à référendum.

La Gambie connaîtra bientôt une « troisième République ». C’est ce que le ministre de la Justice, Abubacarr Tambadou, a annoncé jeudi dernier, en présentant les dispositions visant à rédiger une nouvelle Constitution pour le pays.

Le texte actuel a été rédigé en 1997, trois ans après le coup d’Etat militaire qui a renversé le président en place Dawda Jawara, et propulsé Yahya Jammeh à la tête du pays. Aujourd’hui, la « nouvelle Gambie » veut tourner la page.

Pour que ces changements soient efficaces, le gouvernement préfère partir d’une page blanche, plutôt qu’amender de nombreuses fois la Constitution actuelle. Un texte qui, selon de nombreux avocats, accorde trop de pouvoir au président et lui octroie une trop grande immunité. Actuellement, le chef de l’Etat n’a pas de limite de mandat, ce qui a permis à Yahya Jammeh d’être élu quatre fois à la suite. D’autres sections ne sont pas suffisamment claires ou se contredisent.

L’établissement d’une nouvelle Constitution sera peut-être aussi l’occasion de changer des dispositions controversées, comme la peine de mort, toujours maintenue dans le texte.

La mise en place de cette nouvelle loi fondamentale devrait se faire dans un délai de deux ans. Pendant 18 mois, une commission de révision de la Constitution aura pour mission de consulter une large partie de la population, qui se trouve à la fois dans le pays et à l’étranger. Puis le texte, une fois rédigé, sera soumis à référendum en vue d’être adopté.

Gambie connaîtra bientôt troisième République

Source: RFI

Voir aussi

18 morts après des inondations dévastatrices en Côte d’Ivoire

Share this on WhatsApp  Les inondations provoquées par des pluies torrentielles nocturnes ont fait au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *