Accueil / Société / Hadj 2017 : Les pèlerins de la filière gouvernementale à la Mecque

Hadj 2017 : Les pèlerins de la filière gouvernementale à la Mecque

 

Les pèlerins de la filière gouvernementale se trouvent déjà en Arabie Saoudite pour accomplir le 5ème pilier de l’islam. Le premier contingent de 268 pèlerins a quitté Bamako, le dimanche dernier, aux environs de 16 heures, à l’aéroport Modibo Kéïta. 

Pour la circonstance, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo, était accompagné par le président du Haut conseil islamique du Mali, El Hadj Mahmoud Dicko, le Consul de l’Arabie Saoudite au Mali et le directeur général de la Maison du Hadj, El Hadj Hamza Maïga. Il s’agissait de dire au revoir aux pèlerins de la filière gouvernementale. L’occasion était bonne pour le ministre Thierno Amadou Oumar Hass Diallo et le président du Haut conseil islamique du Mali de prodiguer des sages conseils aux fidèles musulmans. Le ministre des Affaires religieuses et du Culte a rappelé que le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, accorde une importance particulière à la religion musulmane et aux fidèles musulmans. Il a demandé aussi à ceux-ci de mettre à profit leur pèlerinage sur les Lieux Saints de l’Islam pour faire des prières et des bénédictions pour la paix et la réconciliation. Il pense qu’aujourd’hui le Mali a besoin du soutien de tous ses fils pour une sortie définitive de crise pour le grand bonheur de tout un chacun.

Avant de laisser entendre que, de retour, les pèlerins doivent judicieusement exploiter les leçons apprises sur les Lieux Saints de l’Islam.  I l dira que : “Nous sommes là avec l’accompagnement du président du Haut conseil islamique du Mali qui est le porte-voix de la religion musulmane dans notre pays. Il y a eu la promptitude exceptionnelle de mes collaborateurs arabisants. Le premier vol a décollé. On a vu le bonheur sur le visage des futurs pèlerins. Nous ne pouvons que saluer cette rigueur, cette démarche, cet accompagnement et les bénédictions du président Mahmoud Dicko pour le pays.

On a demandé aux pèlerins beaucoup de sacrifices de leur part, d’acceptations de certaines rigueurs. Qu’ils fassent des bénédictions pour le pays. Je remercie le président de la République, El Hadj Ibrahim Boubacar Kéïta pour les multiples efforts afin d’apporter beaucoup d’innovations au Hadj 2017. S’il plait à Dieu, les pèlerins feront part des innovations apportées et des instructions. Nous avons fourni des efforts pour apporter des innovations à tous les niveaux à savoir : l’encadrement, le service médical, la restauration, entre autres. Mais nous laissons les derniers mots aux pèlerins qui sont les seuls juges de la chose.  Que Dieu assiste nos pèlerins. Que Dieu exauce leurs vœux pour un meilleur bonheur pour eux-mêmes, leurs familles et aussi pour le Mali. Je salue et remercie les plus hautes autorités maliennes, les autorités saoudiennes et égyptiennes pour les efforts fournis “.

Hadj 2017 pèlerins filière gouvernementale Mecque

A.B.H

Source: Aujourd’hui-Mali

Voir aussi

Cartes biométriques Cédéao : La sarabande des rapaces

Share this on WhatsApp  L’on ne finira jamais de parler de ce marché de cartes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *