Accueil / Dernières publications / Nord du Mali / Après l’attaque à Tombouctou : L’élan de solidarité se poursuit

Après l’attaque à Tombouctou : L’élan de solidarité se poursuit

 

Suite à la visite du Premier ministre à Tombouctou dans le sillage de l’attaque contre le quartier général de la MINUSMA qui a fait 6 morts parmi la population civile et 1 gendarme, l’adjudant Ibrahim Boubacar  Traoré, le gouverneur de la Région de Tombouctou, Koïna Ag Ahmadou, est passé dans toutes les familles endeuillées.

Il s’agissait pour lui de présenter à chacune d’elles les condoléances du président de la République, du gouvernement  et de tout le peuple malien. Pour la circonstance, le gouverneur était accompagné de membres de son cabinet, des directeurs régionaux de la Santé, de la Solidarité et de l’Action humanitaire, des chefs des forces armés et sécurité, et des responsables de la police des Nations unies.

Dans toutes les familles, le gouverneur a remis une somme symbolique de 500 000 Fcfa, 200 kg de mil et 100 kg de riz. Aux membres de ces familles, il leur a expliqué que ce geste est une aide offerte par le  Premier ministre pour soutenir les familles dans le cadre des cérémonies et rituels.

Les familles ont remercié la délégation, le Premier ministre, le gouvernement et le président de la République pour la marque de solidarité et de compassion dont elles ont fait l’objet suite à la mort tragique de leurs proches.

Soulignons que la société de gardiennage Securicom qui employait les vigiles victimes de l’attaque n’est pas restée en marge de l’élan de solidarité. Elle a offert une enveloppe pour chacune des familles victimes.

Sur un tout autre plan, nous avons appris le décès  de deux des six militaires blessés dans l’embuscade perpétrée lundi entre Léré et Nampala, contre un convoi des FAMAS.

A Tombouctou même, la vie quotidienne peine à retrouver son rythme normal. Un sentiment de colère se lit sur tous les visages. Les commerces font semblant de reprendre. Mais du côté des commerçants comme du côté des consommateurs, le moral n’y est pas.

Après l’attaque Tombouctou élan solidarité poursuit

Moulaye SAYAH
AMAP Tombouctou

Source: L’ Essor

Voir aussi

Région de Tombouctou : Quand la CMA impose sa loi

Share this on WhatsApp  Principal signataire de l’accord, la CMA outrepasse ses prérogatives à Tombouctou …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR