Accueil Le Monde Macron envisage de s’adresser aux Français une à deux fois par mois

Macron envisage de s’adresser aux Français une à deux fois par mois

18
0
PARTAGER
Emmanuel Macron à Bucarest (Roumanie), le 24 août 2017 - Daniel MIHAILESCU / AFP

Alors que la rentrée s’annonce tendue, le président réfléchit à de nouvelles façons de s’adresser aux Français.

Face à une cote de popularité en chute libre et une rentrée potentiellement compliquée sur le plan social, le chef de l’État revoit sa stratégie. Si ses trois premiers mois à l’Élysée ont été marqués par une volonté assumée de raréfier la parole présidentielle, Emmanuel Macron réfléchit désormais à une nouvelle méthode de communication.

Un « off » avec plusieurs journalistes

La tournée en Europe centrale du président marque déjà un tournant en la matière. Dès mercredi, à l’occasion d’un sommet à Salzbourg en Autriche avec plusieurs de ses partenaires européens, le président a accepté de répondre à une question de politique intérieur, rompant ici avec son engagement de ne pas commenter l’actualité nationale depuis l’étranger. Interrogé sur une possible contradiction entre la politique qu’il prône en Europe, offensive contre le dumping social, et son envie de libéraliser le marché du travail français, Emmanuel Macron a longuement précisé sa politique. À Bucarest le lendemain, le chef de l’État s’est inscrit dans la continuité de cette méthode, en abordant plusieurs sujets intérieurs sous l’angle économique.

En invitant jeudi 24 août trois journalistes à bord du Falcon présidentiel entre Salbourg et Bucarest, Emmanuel Macron est également revenu sur sa volonté de ne jamais faire de « off ». Ces entretiens informels permettent aux journalistes de discuter longuement avec le président et de rendre compte en substance de ses propos, sans le citer directement.

Des causeries radiophoniques

À l’Élysée, ce changement de stratégie est assumé et devrait même aller plus loin, rapportent L’ObsLe Monde et Ouest-France, les médias choisis par le chef de l’État. Le président assure ainsi que la rentrée est le « moment politique » idéal pour « donner sa vision et fixer le cap et les échéances des réformes à venir », peut-on lire dans Le Monde.

Pour se faire, Emmanuel Macron souhaite désormais s’adresser une à deux fois par mois aux Français. Ces interventions, qui pourraient prendre la forme de causeries radiophoniques à la manière de Pierre-Mendès France ou du président américain Franklin Delano Roosevelt, permettraient au président d’expliquer avec pédagogie les réformes qu’il entame. S’il compte bien accorder ponctuellement des interviews à la presse écrite et aux chaînes de télévision, il se méfie toujours des grandes conférences de presse à l’Élysée, très apprécié de François Hollande, qu’il juge trop décousues.

Ce revirement semble être la conséquence d’un été compliqué pour Emmanuel Macron qui a vu sa cote de popularité accuser une chute de près de 10 points depuis son entrée en fonction. La faute, entre autres raisons, à plusieurs ratés en matière de communication, dont la baisse non-assumée des allocations logement est un exemple saillant.

Macron envisage adresser Français deux fois mois

Source: BFM TV.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here