Accueil / Education / Lettre ouverte à monsieur le président de la république du mali, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta
IBK président de la république du Mali

Lettre ouverte à monsieur le président de la république du mali, son excellence Ibrahim Boubacar Keïta

 

Excellence Monsieur le président de la République.

C’est avec regret et inquiétude ineffable que j’ai appris la signature d’un protocole d’accord entre votre gouvernement et la fondation MAARIF de la Turquie pour le transfert de la gestion de L’ÉCOLE “COLLÈGE HORIZON”.

Monsieur le président, un tel acte a soulevé pas mal de tollé chez les parents d’élèves, mais également des questionnements chez les propriétaires de l’école “Collège Horizon”.

Monsieur le président, permettez-moi d’attirer votre attention et de vous dire ainsi:

– “Collège Horizon” crée en 2002, est aujourd’hui un établissement qui appartient au Horizon Education France.

– “Collège Horizon” se situe toujours en première position au Mali en termes de résultat, d’admission dans les examens nationaux. Pour encore illustrer cela, lors de concours Robotique aux États-Unis dont le Mali a été classé deuxième, deux élèves de Collège Horizon figure parmi les vice-champions.

– l’école “collège Horizon” c’est aussi l’engagement citoyen et l’humanitaire pour le peuple malien: Plus de 1000 bœufs abattus lors des fêtes de Tabaski pour le peuple malien, plus de 90000 repas distribués lors du Ramadan, des milieux de consultations gratuites dans le domaine de la santé (400 000 consultations, 20 000 opérations cataractes, 2000 ondonto-stomatologie)

– le Collège Horizon organise également des cours gratuits pour les élèves (pour plus de 200 élèves candidats aux examens, chaque année)

Monsieur le président, ce qui est déplorable, inacceptable, c’est la signature en catimini d’un tel protocole avec la FONDATION MAARIF, représentant l’État Turque.

MONSIEUR LE PRÉSIDENT, QU’EST CE QUI VOUS A MOTIVÉ A ACCEPTE UN TEL ACCORD?

CONNAISSEZ-VOUS RÉELLEMENT LA FONDATION MAARIF? SES EXPÉRIENCES? SES MOTIVATIONS? SES RÉALISATIONS? SES ATTENTES?

A cet effet, je vous rappelle que la FONDATION MAARIF a été créé en 2016, uniquement dans le but de rependre tout les établissements ou détruire l’effort fourni par la Diaspora Turque, mais hélas aujourd’hui “Collège Horizon” appartient à Horizon Education France.

Vous allez donner l’avenir de nos enfants à une Fondation qui n’a aucune expérience dans le domaine de l’éducation, qui n’a réalisé aucun résultat en Guinée, Somalie et Niger, que des fausses promesses à ses différents États.

Monsieur le président, vous pouvez enquêter d’avantage là où cette fondation est passé et vous allez comprendre ses attentes, détruire rien que détruire.

Au Mali, les responsables de cette fondation ont promis d’augmenter le salaire des enseignants maliens et de réduire le frais de scolarité pour les parents d’élèves.

Monsieur le président, dites leur d’aller tenir d’abord leurs promesses au Niger, en Guinée, au Somalie.

Il y’avait 500 étudiants maliens en Turquie et aujourd’hui ils ne sont qu’au nombre de 150, ils ont été maltraités, déportés, fermés. Les établissements (universités et écoles) sont fermés en Turquie avec la complicité de la Fondation Maarif, ils ne respectent même pas le droit des Étudiants Maliens. Comment pourront-ils respecter les lois en vigueur en République du Mali?

Monsieur le président, vous avez un moment pensé au sort des responsables de Collège Horizon, qui sont au Mali depuis 2002 avec leurs familles et leurs biens, qui ont énormément contribués à aider l’État Malien et les parents d’élèves. Quel sera leur sort, étant donné que la Turquie est devenue un pays de chasse à l’homme?

Monsieur le président, une équation très simple à résoudre, si la FONDATION MAARIF a le poids et qu’elle est venue pour le développement de l’éducation de nos enfants, elle peut aussi créer d’autres écoles comme “Collège Horizon” et faire comme “Collège Horizon”.

Enfin, Monsieur le président le problème inter-turque ne doit pas infecter l’éducation de nos futurs enfants, Tâchez d’y penser et penser à l’avenir et le devenir du Mali.

Pour l’amour de la patrie, je vous invite à la raison et à annuler tout simplement ce protocole d’accord signé entre votre ministre de l’éducation et la Fondation Maarif.

Veuillez agréer, Monsieur le président de la République, l’expression de ma haute considération.

Lettre ouverte monsieur président république mali excellence Ibrahim Boubacar Keïta

Abdoulaye Traoré

Source: L’Indicateur du Renouveau 

Voir aussi

Présidentielle 2018 : Avec une vidéo, le directeur de campagne de Soumaïla Cissé prouve un bourrage des urnes

Share this on WhatsAppPrésidentielle 2018 vidéo directeur campagne Soumaïla Cissé prouve bourrage urnes Hier, mercredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR