Accueil / Nord du Mali / Rencontre de Zouera : Ousmane Ag Mohamedoune fait revenir le terroriste Houka-Houka Ag Alfousseny à Tombouctou
Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune

Rencontre de Zouera : Ousmane Ag Mohamedoune fait revenir le terroriste Houka-Houka Ag Alfousseny à Tombouctou

 

Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune, secrétaire général de la CPA, veut organiser une rencontre à Zouera dans la région de Tombouctou, plus précisément dans le cercle de Goundam. Cette rencontre, aux dires du secrétaire général de la CPA, sera basée sur le vivre ensemble, la cohésion sociale. Pour le succès de cette rencontre, il est en train de solliciter la participation de plusieurs personnalités.

Selon certaines sources, le gouverneur de Tombouctou serait prêt à faire le déplacement. Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune dit avoir eu des entretiens avec le ministre de l’Education qui lui aurait donné des assurances. Hamed Mohamed Ag Hamani, Hama Ag Almahamoud et bien d’autres personnalités des différentes communautés sont conviés à la rencontre de Zouera. Mahamoud Dicko, la Minusma, les ministres de la sécurité et de la défense ont, semble-t-il, donné leur aval.

Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune ne s’est pas limité à ces personnalités. Il a déjà fait venir Houka Houka Ag Alfousseiny, le juge islamique de Tombouctou, celui-là même qui ordonnait les amputations et les flagellations au moment de l’occupation jihadiste. Il l’a installé à Tombouctou. Faut-il le rappeler, Houka-Houka avait été arrêté et libéré mais il est actuellement à Tombouctou et doit prendre part à la rencontre des 22, 23 et 24 septembre à Zouera. C’est que le secrétaire général de la CPA roule toujours avec des terroristes.

Par contre, les organisateurs de la rencontre de Zouera ont superbement ignoré le chef général de la Tribu Kel Ansar, seule communauté à avoir un groupe armé organisé dans la zone. Mais ils ont cependant accepté de faire venir un terroriste qui n’a pas bonne presse dans la région de Tombouctou en raison de son passé.

«Le minimum de respect serait d’inviter officiellement le chef de la tribu Kel Ansar, collectivement reconnu par les voies habituelles», déplore Attaye Ag. Selon lui, les chefs de fractions et chefs communautaires ne seraient même pas au courant de cette rencontre. Et très généralement, les rencontres dites communautaires de rapprochement sont en réalité, pour la quasi-totalité, un moyen pour ses initiateurs de soutirer quelques sous aux partenaires.

Au demeurant, beaucoup de questions se posent à propos des rencontres communautaires dans les régions du nord, surtout au sujet de leur finalité. La rencontre prévue pour ce mois de septembre devrait se passer dans une localité instable, où les populations font face à des vols de bétail, d’engins et d’autres biens. Mieux, les communautés de Zouera affirment n’être pas informées de l’organisation de cette rencontre.

C’est dans cette situation d’insécurité que Mohamed Ousmane Ag Mohamedoune veut faire venir un chef terroriste, de surcroît, quelqu’un qui a ordonné des amputations dans la région au moment de l’occupation jihadiste. Les populations craignent que cette rencontre ne crée une autre tension et réveille les vieilles rancoeurs dans leur localité.

Rencontre de Zouera : Ousmane Ag Mohamedoune fait revenir terroriste Houka-Houka Ag Alfousseny Tombouctou

Alhander Ag MOHA

Source: Le Reporter 

Voir aussi

Tombouctou : 5 agents d’une société intervenant dans le domaine de la téléphonie tués par balle près de Léré

Share this on WhatsApp  Les corps de 5 agents d’une société intervenant dans le domaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *