Accueil / Actualités / Tabaski : des accidents de la circulation font 2 morts et 70 blessés
Hôpital Gabriel-Toure

Tabaski : des accidents de la circulation font 2 morts et 70 blessés

 

Le service des urgences de l’hôpital Gabriel Toure a enregistré hier 2 morts et 45 blessés dans des accidents de la circulation à Bamako au cours de la célébration de la fête de Tabaski. Les services de protection civile notent, quant à eux, 70 blessés au cours de 51 interventions. La fête de Tabaski a été une fois de plus ensanglantée à cause des routes.

Pour cette Tabaski 2017, il n’y a pas eu d’attaque. Mais le contexte sécuritaire tendu dans certaines localités du Centre et au Nord a fortement impacté la fête. Chez certains habitants de Tenenkou, et de Youwarou, dans la région de Mopti, l’ambiance n’était totalement à la fête avec la peur au ventre. Pour cet habitant de Diondiori, la Tabaski a été célébrée avec sobriété…

A Kidal, les habitants ont célébré la fête de Tabaski sans incident. Les populations espèrent un retour rapide à la normale grâce à la mise en œuvre de l’accord d’Alger.
Cet habitant de Kidal souhaite le retour des réfugiés et de l’administration dans un Mali en paix.

A Niafunké, la fête a consacré des prières pour un Mali uni dans la paix. Oumarou Kassambara, président du Conseil de cercle de Niafunké.

Au cours de cette Tabaski 2017, les services de protection civile ont réalisé 51 interventions à Bamako et environnants. Ils constatent une légère baisse par rapport l’année précédente. Selon eux, ceci s’explique par les dispositions prises par son département et les services de police au niveau des axes routiers.

Le service d’accueil d’urgence de l’hôpital Gabriel Toure a enregistré pour sa part 2 morts et 45 blessés hier. Selon le chef de ce département, « il y a eu moins d’urgences cette année par rapport à 2016 ». En revanche, contrairement à l’année dernière, des morts ont été enregistrés.

Pr. Diango chef du département des urgences de l’Hôpital Gabriel Touré :

Tabaski accidents circulation font 2 morts 70 blessés

Source: Studio  Tamani

Voir aussi

Annonce de nomination de quatre nouveaux gouverneurs : Le gouvernement veut séduire l’électorat des régions non opérationnelles

Share this on WhatsApp  Les gouverneurs de Bougouni, Dioïla, Koutiala et Nioro du Sahel seront …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *