Accueil / Société / Mouvement ARC-EN-CIEL : Défendre les valeurs républicaines et démocratiques sous IBK
Mouvement ARC-EN-CIEL

Mouvement ARC-EN-CIEL : Défendre les valeurs républicaines et démocratiques sous IBK

 

Déterminée à soutenir les actions du président Ibrahim Boubacar Kéita, même après le sursis au référendum constitutionnel, la Plateforme “Oui An Sonna” s’est muée en un mouvement baptisé “Mouvement patriotique Arc-en-ciel”. Il s’agit pour ses responsables de peser lourds dans la balance pour un Mali prospère.

 Il y a quelques mois, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta a initié un projet de révision constitutionnelle fondé sur des vides juridiques constatés dans la Constitution du 25 février 1992 et sur le respect des engagements internationaux du pays. Des engagements  qui s’illustrent par les mesures institutionnelles prévues par l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger à constitutionnaliser.

Malencontreusement, le projet de révision constitutionnelle a avorté, s’étant heurté à l’opposition d’une partie des politiques et de la société civile.

Malgré le sursis prononcé par le président IBK, les initiateurs de la Plateforme du oui n’entendent pas arrêter leur lutte. Ils restent mobilisés autour du chef de l’Etat et de son gouvernement et lui réitèrent leur soutien sans condition pour “l’instauration d’un climat de paix, de cohésion sociale et de défendre l’intérêt supérieur des Maliens”. Cette fois-ci, sous la bannière du Mouvement patriotique Arc-en-ciel.

Aider IBK

Pour le président du mouvement, Ismaïla Diallo, face à la presse le samedi 9 septembre 2017, au Grand hôtel, il s’agit de nouvelles orientations données à l’ex-plateforme de soutien à la révision constitutionnelle.

“Si, pour le Mali, aucun sacrifice n’est de trop, le Mouvement patriotique Arc-en-ciel Mali se veut un mouvement rassembleur et la bouche de ceux qui n’en ont point”, a déclaré le président Ismaïla Diallo. Il a ajouté : “Le mouvement se donne pour mission de soutenir le Mali dans ses engagements internationaux et continentaux, et de soutenir le gouvernement dans sa politique de bonne gouvernance, tout en luttant contre la corruption, le népotisme, le clientélisme, l’incivisme, la pauvreté”.

Par ailleurs, le mouvement se donne pour mission de former et d’informer la jeunesse malienne sur les valeurs de la République et de la démocratie, les projets de développement, et sensibiliser sur la citoyenneté et le patriotisme.

Aux dires du président Diallo, la sage décision du président de la République, premier porteur du projet de la révision constitutionnelle, de surseoir au référendum est d’une haute portée patriotique. Raisons pour lesquelles Arc-en-ciel Mali utilisera tous les moyens possibles pour aider le chef de l’Etat à réussir sa mission.

D’abord, les responsables du mouvement projettent de “rencontrer les chefs religieux et coutumiers du pays dans le but de les remercier pour leur sens élevé de la responsabilité et leur patriotisme”. Egalement, ils entendent rencontrer tous les Maliens et entités nouvelles pour débattre et défendre tout ce qui unit le Mali.

“Il s’agira d’expliquer davantage l’impérieuse nécessité de ce projet de révision constitutionnelle, gage de paix, du bien-être et de développement pour le Mali. Car, aujourd’hui, il est question d’un Mali en quête de paix et de stabilité”, a souligné Ismaïla Diallo.

Mouvement ARC-EN-CIEL Défendre valeurs républicaines démocratiques sous IBK

Alpha Mahamane Cissé

Source: L’Indicateur du Renouveau

Voir aussi

Les ramasseuses de gravier à Nafadji : “Nous ne faisons pas ce travail dur parce que nous l’aimons, mais parce que nous n’avons pas le choix”.

Share this on WhatsApp  Au Mali, la pauvreté est très fréquente chez les femmes, surtout …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *