Accueil / Opinions / Audit interne à la Sotelma-Malitel : – Tous les responsables du service Mobicash limogés – Détournement de plusieurs milliards Fcfa sur les cartes de recharge
Abdel Aziz Beddine Directeur de la Sotelma

Audit interne à la Sotelma-Malitel : – Tous les responsables du service Mobicash limogés – Détournement de plusieurs milliards Fcfa sur les cartes de recharge

 

Quelques mois seulement sa prise de fonction, le nouveau directeur général de la Sotelma-Malitel, Abdel Aziz Beddini, vient de limoger tous les responsables du service Mobicash, un service de transfert d’argent via le mobile. Cinq nouveaux managers ont été nommés pour que ce service, qui n’arrive pas à décoller, puisse enfin connaitre sa vitesse de croisière. Et suite aux différentes révélations faites sur les malversations financières, une mission d’auditeurs fouille dans la gestion de la Sotelma-Malitel. D’ores et déjà, un détournement de plusieurs milliards Fcfa a été constaté concernant les cartes de recharge.    

Depuis sa prise de fonction le 18 avril 2017, le nouveau directeur général de la Sotelma-Malitel, Abdel Aziz Beddine, semble être très déterminé et même engagé pour apporter sa propre touche à la gestion de cette société de téléphonie. C’est vrai que son prédécesseur, Mohamed Morchid, a laissé un tas de problèmes. Raison pour laquelle, la Sotelma-Malitel du Groupe Maroc Télécom est confrontée à d’énormes difficultés et le Syndicat des Télécommunications ne cesse de dénoncer certaines pratiques de mauvaise gestion. Parmi lesquelles, le découvert bancaire de plus de 22 milliards de Fcfa et le payement de plus de 4 milliards de nos francs à titre de redressement fiscal. Sans compter des malversations financières.

Heureusement que le nouveau patron, Abdel Aziz Beddine, est en train de prendre conscience de la situation de sa société. En d’autres termes, il a pris la gestion de la Sotelma-Malitel à bras le corps. Ce qui lui permettra d’amoindrir certaines difficultés avant que la société ne tombe en faillite. Voilà pourquoi une mission des auditeurs se trouve depuis quelques semaines au niveau de la boite pour y voir plus clair dans la gestion. Selon nos informations, il a été découvert un détournement de plusieurs milliards de Fcfa concernant les cartes de recharge. On se rappelle que la société était récemment confrontée à une pénurie de ces cartes faute de stocks. Ce qui avait surpris bon nombre de travailleurs. En réalité, précise notre source, les cartes de recharge avaient bel et bien été achetées, malheureusement, elles n’ont pas été réceptionnées. En termes très clairs, elles n’ont pas été livrées pour être stockées dans le magasin. Mais, les traces du payement existent bel et bien. C’est dire que des têtes vont donc tomber dans cette affaire de détournement qui risque même d’éclabousser des entreprises prestataires de service qui collaborent avec la Sotelma.

S’agissant du service Mobicash qui n’arrive pas à décoller depuis son lancement en mars 2014, le directeur général, Abdel Aziz Beddini, a décidé d’apporter aussi du changement. Du coup, il a carrément remercié tous les responsables qui géraient ce service financier via le mobile. La Cellule a été érigée en un Département afin de donner un nouveau souffle à Mobicash. Et le nouveau patron de ce Département s’appelle désormais Mamadou Bamba, réputé être un homme de rigueur et très dévoué pour la cause de la société. Il fut chef de service facturation et recouvrement. Quant à Cheick Oumar Sanogo, ingénieur informaticien de son état, il s’occupera donc des aspects techniques. Selon nos sources, cet homme réputé pour être un grand bosseur a été pourtant marginalisé pendant très longtemps au niveau de la boite. De son côté, l’ancien chef d’agence de Malitel à Ségou, Gouro Dial, devient chef de service Mobicash chargé de la clientèle. Enfin, Mamadou Koné qui fut chef d’agence de Mopti, a été nommé chef de service des ventes.

A travers ces différents changements, on espère que la Sotelma-Malitel pourra enfin décoller pour le plus grand bonheur de sa clientèle surtout avec l’arrivée annoncée d’ici fin décembre 2017 du 3ème opérateur Alpha Télécom (Atel) et le lancement du processus de la 4ème licence des télécommunications.

En tout cas, la Sotelma-Malitel a vraiment besoin de réformes structurelles à tous les niveaux. Ce qui passe obligatoirement par le changement de l’organigramme de la société.

Audit interne Sotelma-Malitel responsables service Mobicash limogés Détournement plusieurs milliards Fcfa cartes recharge

A.B.HAÏDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Voir aussi

Second tour de l’élection présidentielle : Malgré la trahison, Soumaïla Cissé a eu le courage indien

Share this on WhatsApp  Le manque de soutien des 18 candidats contestataires des  résultats du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR