Accueil / Afrique / Angola: Le fils de Dos Santos viré du Fonds Souverain

Angola: Le fils de Dos Santos viré du Fonds Souverain

Après Isabel dos Santos, c’est autour de son frère de recevoir le coup de balai du nouveau président angolais. L’exécutif angolais a annoncé ce mercredi 10 janvier que Jose Filomeno, fils d’Eduardo dos Santos, a été limogé de la tête du Fonds souverain de l’Angola.

Mauvaise gouvernance du Fonds après une enquête

Il ne s’agit pas uniquement de Jose Filomeno dos Santos, mais de tout le conseil d’administration du Fonds souverain angolais d’un portefeuille de 5 milliards de dollars. La décision est tombée après une enquête externe qui a levé des doutes sur la performance et la capacité du conseil d’administration à gouverner le fonds.

Isabel dos Santos également démise

Filomeno dos Santos était le dernier du clan de l’ancien président angolais à un grand poste de responsabilité. Sa sœur, Isabel dos Santos, a été l’une des premières à faire les frais du coup de balais du nouveau président Joao Lourenço. Elle occupait, avant d’être démise, les fonctions de directrice de la Sonangol, la compagnie pétrolière nationale.

Au nom de la lutte contre la corruption, le nouveau président, depuis sa prise de fonction en septembre dernier, a écarté de nombreux proches de son prédécesseur à la tête d’institutions ou d’entreprises publiques.

C’est à l’occasion de ses 100 jours à la tête du pays, ce lundi 08 janvier, que Joao Lourenço a laissé entendre qu’il pourrait limoger le fils de l’ancien président. Toutefois, il a démenti toute tension avec son prédécesseur, après que ce dernier a fait savoir début décembre que « les changements sont nécessaires, mais ne devraient pas être aussi radicaux ».

« Le président du Parti est guidé par les statuts du parti, en tant que président de la République, je cherche à respecter et à obéir à la Constitution », a-t-il ajouté, précisant avoir des relations de travail normales avec l’ancien chef de l’Etat.

Angola fils Dos Santos viré Fonds Souverain

Source: Afrikmag

Voir aussi

RDC: l’ONU exprime son mécontentement sur la situation sécuritaire du pays

Share this on WhatsApp Le Conseil de sécurité de l’ONU hausse le ton au sujet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *