Accueil / Insécurité / Lutte contre l’insécurité a Mopti : Une vaste opération de sécurisation du centre pour bientôt
la ville de Sévaré (mopti)

Lutte contre l’insécurité a Mopti : Une vaste opération de sécurisation du centre pour bientôt

 

Le Gouvernement malien entend engager près de 2000 militaires dans la région de Mopti pour lutter contre l’insécurité, fortement touchée par des attaques djihadistes. L’opération de sécurisation du centre du pays pourra-t-elle suffire à ramener la paix et la stabilité dans le centre ?

Pour lutter contre l’insécurité qui règne dans le centre du pays, le Gouvernement  prend l’initiative de mettre en place une opération anti-terroriste de 1500 à 2000 hommes décidés à y participer, des blindés et des hélicoptères à l’appui.

L’opération contre les groupes djihadistes, dont la tanière se trouve dans la région de Mopti sera la bienvenue à condition qu’elle soit bien menée, c’est-à-dire qu’elle ne soit pas une opération contre des civils innocents. Comme cela a été dans beaucoup de cas d’arrestations arbitraires, d’exactions, entre autres.

Depuis la crise de 2012, la région de Mopti est devenue un vrai nid des groupes djihadistes. Ceci est dû, d’une part au fait que la zone est inondée, et d’autre part à la méfiance entre les porteurs d’uniformes et les populations qui s’effrayent à chaque fois qu’elles sont face à ceux-là, pourtant là pour les sécuriser.

Cette initiative du gouvernement nécessite un fort engagement des combattants, car la zone étant dangereuse, depuis l’avènement de la crise. Et une franche collaboration des populations victimes d’agressions et d’exactions djihadistes avec l’Armée. Surtout à l’approche  des élections présidentielles, sans la participation de tous les citoyens de ces zones où l’école et les autorités administratives sont quasi absentes.

Mais, cette tactique du gouvernement ne pourra pas faire renaitre la confiance des populations laissées pour compte pendant plusieurs années, par ce même gouvernement. Il faudra avoir un engagement, plus fort et plus serein, afin d’apaiser les esprits.

Lutte contre l’insécurité Mopti vaste opération sécurisation centre bientôt

G.H, Stagiaire

Source: Le Soft

Voir aussi

Civils « Tues » à Boulkéssi : accusée, l’armée se défend

Share this on WhatsAppCivils Tues Boulkéssi accusée l’armée défend   Au moins douze civils maliens …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *