Accueil / Le Monde / Frappes en Syrie: le guide iranien Khamenei qualifie Trump, Macron et May de « criminels »

Frappes en Syrie: le guide iranien Khamenei qualifie Trump, Macron et May de « criminels »

 

Téhéran – Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a violemment dénoncé samedi les frappes occidentales ciblées menées contre le régime syrien en qualifiant Donald Trump, Emmanuel Macron et Theresa May de « criminels ».

« L’attaque menée ce matin contre la Syrie est un crime. Je déclare franchement que le président américain, le président français et la Première ministre britannique sont des criminels (…), ils n’obtiendront rien et ne tireront aucun bénéfice » de cette opération, a déclaré M. Khamenei, selon son site Telegram.

« Le président américain affirme qu’il a attaqué la Syrie pour lutter contre les armes chimiques. Il ment », a ajouté M. Khamenei, à l’occasion d’une rencontre avec de hauts dirigeants politiques et militaires iraniens.

« Aujourd’hui, le Yémen est bombardé quotidiennement et ils soutiennent cela (…) Ces mêmes gens ont soutenu le criminel Saddam (Hussein) qui a tué des milliers d’Iraniens et d’Irakiens avec des armes chimiques » durant la guerre Iran-Irak (1980-88), a aussi affirmé le numéro un de la République islamique.

Durant les dernières années de la guerre, l’armée irakienne avait utilisé des armes chimiques contre l’Iran et contre la population kurde irakienne, notamment à Halabja (nord-est de l’Irak) où des gaz de combat ont tué environ 5.000 Kurdes, en majorité des femmes et des enfants, en mars 1988.

Au Yémen, l’Iran soutient les rebelles en lutte depuis plus de trois ans contre les forces progouvernementales appuyées militairement par une coalition menée par l’Arabie saoudite, grand allié des Occidentaux.

AFP

Frappes Syrie guide iranien Khamenei qualifie Trump Macron May criminels

Voir aussi

Etats-Unis: une immigration subsaharienne plus éduquée qu’en Europe

Share this on WhatsApp A quoi ressemble l’immigration légale subsaharienne aux Etats-Unis ? Selon une étude …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *