Accueil Le Monde Ex-directeur du FBI: Trump est un « menteur en série » qui...

Ex-directeur du FBI: Trump est un « menteur en série » qui traite les femmes comme des « morceaux de viande»

29
0
PARTAGER

 

L’ancien directeur du FBI, James Comey, a déclaré dans une interview accordée à ABC dimanche soir que le président Trump traite les femmes comme des« morceaux de viande» et qu’il était moralement inapte à être président.

Comey a fustigé le président lors de sa première interview télévisée depuis qu’il a été renvoyé en mai dernier, le décrivant comme un menteur en série et qui  “entache” tous ceux qui travaillent pour lui.

“Je pense qu’il est moralement inapte à être président”, a déclaré Comey à George Stephanopoulous.

“Une personne qui trouve une équivalence morale aux incidents de  Charlottesville [Trump avait déclaré que  suprémacistes blancs sont comparables aux manifestants contre le racisme] , qui parle et traite les femmes comme des morceaux de viande, qui  ment constamment sur les grandes et petites choses  et insiste sur le fait que le peuple américain doit le croire  n’est pas digne d’être président des États-Unis, pour des raisons morales “, a-t-il poursuivi.

L’interview de Comey a coïncidé avec la sortie de son livre “A Higher Loyalty”, qui détaille ses interactions avec le président et les retombées de la campagne présidentielle de 2016. Dans son  livre , “A Higher Loyalty” (une loyauté au dessus de tout soupçon) , sous-titré «Vérités, mensonges et leadership», l’ex-directeur du FBI, James Comey dépeint Trump comme un “parrain de la mafia”  qui cherche à brouiller la frontière entre les forces de l’ordre et la politique

Dans les jours qui ont suivi la sortie des premiers extraits du livre de Comey, le président Trump a critiqué l’ancien directeur du FBI en le qualifiant de «fuyard et menteur»,  et de «pire directeur du FBI de l’histoire».

Trump a limogé  Comey en mai dernier. Son éviction du FBI a conduit à la nomination du  spécial Robert Mueller pour mener l’enquête sur l’ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016.

Avocat personnel de Trump

Par ailleurs, Trump demande au juge d’empêcher les procureurs d’examiner les documents saisis lors de la perquisition des locaux de son avocat personnel

Les avocats du président Trump ont écrit dimanche à un juge fédéral pour lui demander d’empêcher les procureurs fédéraux d’examiner les documents saisis dans le bureau et le domicile de son avocat personnel, Michael Cohen, arguant que le ministère de la Justice ne peut évaluer équitablement les documents.

 

Un trio d’avocats du président a écrit au juge Kimba Wood dans le district sud de New York pour demander à Trump et Cohen d’identifier les communications privilégiées avant un examen plus approfondi.

Les avocats de Trump – Joanna Hendon, Christopher Dysard et Reed Keefe – ont écrit que des informations potentiellement privilégiées avaient été saisies pendant la perquisition . Ils soutiennent que Trump devrait être en mesure d’examiner ces documents devant une équipe d’agents fédéraux et de procureurs pour assurer son droit au secret professionnel.

Ex-directeur FBI Trump menteur série traite femmes comme morceaux viande

Source: intellivoire.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here