Nord du Mali

Au moins 5 civils tués près de la frontière du Mali avec le Niger

 

Des hommes armés ont tué au moins cinq personnes près de la frontière nord-est du Mali avec le Niger, ont indiqué jeudi plusieurs sources.

Un véhicule circulant d’Indelimane vers  un marché de Ménaka mercredi “a été attaqué par des hommes armés”, a déclaré à l’AFP un élu local sous couvert d’anonymat.

Cinq passagers civils ont été tués par des “assassins qui se sont ensuite rendus dans un camp pour tuer d’autres civils touaregs”, a-t-il ajouté. D’autres sources ont signalé un  bilan plus élevé.

L’attaque a été confirmée par une source de sécurité malienne qui a déclaré que “des criminels ont assassiné six civils mercredi entre Indelimane et Ménaka”, et des informations sur la page Facebook du groupe pro-gouvernemental GATIA ont indiqué que des “bandits armés ont ” attaqué un véhicule.

GATIA – l’acronyme français de la Force d’Autodéfense Touareg Imghad et Alliés – a déclaré que «six civils ont été sommairement exécutés», puis «deux autres civils ont été tués dans un camp près de la scène de l’attaque».

La violence de mercredi est survenue peu de temps après une visite à Ménaka du Premier ministre malien, Soumeylou Boubeye Maiga, à la suite d’une vague d’attaques ces derniers mois.

Depuis la fin du mois d’avril, environ 60 Touaregs, y compris des enfants et des personnes âgées, ont été tués dans des camps au sud de Ménaka, une zone où opèrent des djihadistes qui revendiquent  leur allégeance au groupe État islamique

Les habitants de la région considèrent ces tueries comme des représailles des djihadistes qui ont subi de lourdes pertes lors de récents affrontements avec les forces françaises Barkhane et l’armée malienne, souvent soutenues par le Mouvement Azawad pour le salut (MSA) et GATIA.

Au moins 5 civils tués près frontière Mali Niger

Source: intellivoire.net 

malizine
Malizine est un site d'information malien. Il est le premier portail à caractère 100% numérique à être en ligne au Mali. Pour plus d'informations, appelez-nous au 0022376473750.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *