Accueil / Afrique / Sénégalais, Maliens, Burkinabé…, vous n’irez plus en Côte d’Ivoire comme avant

Sénégalais, Maliens, Burkinabé…, vous n’irez plus en Côte d’Ivoire comme avant

 

Se rendre en Côte d’Ivoire change pour les ressortissants des autres pays de la Cedeao. Désormais la carte d’identité communautaire, instituée récemment, ne suffit plus.

Il faudra présenter un passeport biométrique, un laisser-passer ou un sauf-conduit pour passer les frontières du pays d’Houphouët-Boigny. Le non-respect de ces nouvelles dispositions entrainent une expulsion sans délai du territoire ivoirien.

Sur les raisons de ce changement, Le Quotidien, qui donne l’information, rapporte que «certaines autorités ivoiriennes», interrogées par le journal, invoquent des raisons sécuritaires en ces temps de menace terroriste.

L’une de ces autorités ajoute : «La Côte d’Ivoire n’est pas le premier pays à appliquer une pareille mesure. Depuis bien longtemps, on ne peut entrer à l’aéroport d’Accra, au Ghana, si on n’a qu’une carte d’identité, fusse-t-elle de la Cedeao. Nous n’avons fait que suivre.»

Ces dispositions particulières adoptées dans l’espace communautaire poussent Le Quotidien à se demander «pourquoi un pays comme le Sénégal a jugé bon de dépouiller son Trésor public de 50 milliards de francs Cfa pour passer commande de cartes biométriques dites de la Cedeao, si cette instance ne parvient pas à imposer à tous ses États membres le respect de cet instrument d’intégration sous-régionale».

Sénégalais Maliens Burkinabé vous n’irez plus Côte d’Ivoire comme avant

Source: Seneweb

Voir aussi

Obama en Afrique du Sud pour célébrer le centenaire de la naissance de Mandela

Share this on WhatsApp  L’ancien président américain Barack Obama prononce mardi, dans un stade de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *