Accueil Politique Présidentielle : Les attaques terroristes détournent l’attention des populations du centre du...

Présidentielle : Les attaques terroristes détournent l’attention des populations du centre du Mali

37
0
PARTAGER

 

Pendant que les candidats sont en train de faire leur show à Bamako et dans certaines villes du pays, les populations du centre du Mali sont laissées pour compte face aux terroristes qui dictent leur loi. Le lundi 10 juillet 2018, le village de Nouh Bozo dans la commune de Kouakourou, cercle de Djenné, a été attaqué par les terroristes.

Lundi 10 juillet 2018, les habitants du village de Nouh Bozo dans la commune de Kouakourou ont été réveillés  par les bruits des armes d’un groupe terroriste qui a terrorisé des habitants arguant qu’ils se sont érigés contre leur règne et leur loi. Joint au téléphone par nos soins, un habitant du village a fait savoir qu’ils sont à la merci de ces hommes sans foi ni loi qui, à la moindre résistance à leur désir, n’hésitent pas à faire couler le sang.

A défaut des forces maliennes, ces groupes font la pluie et le beau temps dans ces zones au grand désarroi des populations. Il y à quelques mois les djihadistes ont tué deux habitants du village de Waaka dans la commune de Diafarabé dans le cercle de Tenekou. Le lundi 21 mai 2018, le village de Waaka appelé aussi Goua dans la commune de Diafarabé,  dans le cercle de Tènekou, a été attaqué par des djihadistes armés jusqu’aux dents.

Les assaillants ont tué deux villageois : Sinaly Sampana et Maré Tréta. Cette attaque vient s’ajouter à la longue liste des personnes assassinées par les djihadistes au centre du Mali. Les autorités sont interpellés et doivent tout mettre en œuvre afin d’arrêter cette hémorragie en prélude de l’élection présidentielle.

Abandonnées à leur triste sort depuis des années, les localités du centre souffrent. Les enfants ne fréquentent plus les écoles faute d’enseignants qui ont déserté à cause de l’insécurité. Les habitants pensent à tout sauf à l’élection présidentielle du 29 Juillet 2018.

Leur seule et unique priorité reste et demeure l’étau infernal des groupes terroristes qui continuent à dicter leur loi aux populations de la zone avec son lot de victimes. Toutes les activités génératrices de revenus sont aux ralentis dans ces localités à cause de la présence de ces forces du mal. La recrudescence des attaques terroristes dans le centre détournent l’attention des populations de cette zone la présidentielle qui pointe à l’horizon.

Présidentielle attaques terroristes détournent attention populations centre Mali

Moussa Samba Diallo

Source: Le Républicain 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here