Accueil / Dernières publications / Politique / Le général Salif Traore sur l’élection présidentielle: «Il faut que nous fassions attention à ceux-là qui, dès maintenant, s’amusent à faire peur aux autres»

Le général Salif Traore sur l’élection présidentielle: «Il faut que nous fassions attention à ceux-là qui, dès maintenant, s’amusent à faire peur aux autres»

 

En cette période d’intenses campagnes électorales au Mali, le pays est menacé par certaines  personnes qui promettent de mettre le pays à feu et à sang en cas d’échec de leurs candidats a l’issue de l’élection présidentielle du 29 juillet. Le Général Salif Traoré appelle tous les Maliens a la vigilance, à la cohésion et au sens élevé du patriotisme. En substance, il met l’occasion à profit pour demander aux Maliens d’être soudés pour l’Unité nationale du Mali ; car, selon lui, ce pays nous appartient à tous. Lisez ses propos ici décryptés !

 

Le Général Salif Traoré, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, a lancé un appel pressant aux Maliens, en leur rappelant que  le Mali «nous appartient à tous». Selon lui, ce n’est pas pour quelqu’un en particulier, ce n’est pas parce que quelqu’un cherche à être numéro un que le Mali lui appartient plus qu’un autre.

Donc, il faut vraiment que nous fassions attention surtout à ceux-là qui, dès maintenant, s’amusent à faire peur aux autres et à dire sur les réseaux sociaux que tel ne peut pas gagner si ce n’est pas la fraude ou que si tel gagne on va casser le pays, nous sommes prêts à mourir.

«Je pense que ce n’est vraiment pas le type de discours qu’il faut en ce moment. Si les Maliens disaient  que nous sommes prêts à mourir pour combattre le terrorisme, je peux comprendre, çà, on peut comprendre cela ; mais, au moment où notre pays est victime d’attaques terroristes récurrentes que des Maliens soient là à dire qu’ils sont prêts à mourir si leurs candidats ne passent pas, ce n’est pas du tout le type de langage qui convient à notre pays et, en ces moments, on ne fera que le jeu des terroristes.

Donc, je demande  à tout le monde, non seulement ç’a fait plaisir aux terroristes d’entendre ce genre de discours ; au Centre, vous avez tous vu, ils s’amusent vraiment à mettre les communautés dos à dos. Si, à Bamako, au lieu de fêter la Démocratie, nous donnons encore une occasion à ces terroristes de venir nous diviser plus pour nous causer du tort, ce sera vraiment dommage».

 Le général Salif Traore sur l’élection présidentielle Il faut fassions attention ceux-là qui maintenant amusent faire autres

H.T

Source: Le Soft

Voir aussi

Moussa MARA: Leçons d’une élection – L’argent menace la démocratie malienne !

Share this on WhatsAppMoussa MARA Leçons élection L’argent menace démocratie malienne Le Mali vient de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Malizine

GRATUIT
VOIR