Accueil Opinions En un mot : Des états major divisés

En un mot : Des états major divisés

14
0
PARTAGER

 

Si pour Oumar Mariko, Choguel Maïga, Dramane Dembélé, Mohamed Aly Bathily, Me Mountaga Tall, Kalifa Sanogo, Mamadou Igor Diarra et bien d’autres, on reste sur la position « tout sauf IBK », pour d’autres le choix du 2e tour de l’élection présidentielle prévue ce dimanche entre le président sortant et Soumaila Cissé,  provoque de profondes dissensions à l’interne. Ainsi,  chez Cheick Modibo Diarra, Modibo Sidibé, Modibo Koné, Harouna Sangaré voire Housseini Amion Guindo, les militants et les soutiens ne s’accordent toujours pas sur l’attitude à tenir pour le dernier round de la présidentielle de cette année. Dans les heures à venir, il faut s’attendre à voir des partis ou de coalitions de partis volés en éclats. En tous cas, l’heure de vérité a sonné pour de nouveaux acteurs politiques qui risquent d’être rattrapés par leurs paroles, espérons qu’ils en ont encore.

En un mot états major divisés

DAK

Source: L’Indicateur du Renouveau 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here