Accueil Actualités 2iè tour: des manoeuvres d’un chaos 

2iè tour: des manoeuvres d’un chaos 

11
0
PARTAGER

 

À 24 heures du deuxième tour des élections présidentielles au Mali, devant opposer le Président sortant Ibrahim Boubacar Keïta et son challenger Soumaïla Cissé dans les urnes, des louches manoeuvres sont en préparation. 

 

Selon plusieurs sources à travers les différentes communes de Bamako, sous la houlette de Monsieur Racine Thiam, des dizaines de loubards sont en train d’être recrutés à Bamako dans le but, disent-ils, de veiller dans les bureaux de vote en lieu et place des forces de défense et de sécurité du Mali.

 

Estimés à plusieurs centaines, les gros bras sont payés par le camp de Soumaïla Cissé afin de donner le premier ton pour basculer la peur et le desorde dans la capitale malienne dans la nuit du dimanche, par l’incendiment des urnes, avant même la proclamation officielle des résultats du deuxième tour du dimanche 12 août.

 

《L’objectif des opposants c’est de créer la pagaille au soir du dimanche, en se proclamant vainqueur à l’avance, quelle que soit l’issue donnée par les urnes》, devine un proche du camp présidentiel.

 

Pour l’instant, le camp de Soumaïla Cissé, joint par nos soins, ridiculise l’approche qu’elle bat en brèche.

 

Toutefois, un porte-parole de Soumaïla Cissé a affirmé que si cela est fait, il ne s’agirait que des mesures tendant à sécurisation des bureaux de vote à Bamako.

 

Interrogé par un journaliste malien, le camp de la majorité confirme l’information tout en se disant confiant aux quelques trente mille forces de sécurité déployés dans le pays pour une élection apaisée et transparente. Cela, malgré, ajoute-t-il, les simulations de cas d’achat de conscience que veulent monter les opposants pour coller à la peau du pouvoir.

2iè tour manoeuvres chaos 
Madick Niang pour Malizine 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here