Accueil Afrique « L’espace sahélo-saharien »: Les chefs d’état-major du CEMOC à Niamey pour...

« L’espace sahélo-saharien »: Les chefs d’état-major du CEMOC à Niamey pour mutualiser les efforts contre le terrorisme

107
0
PARTAGER

Les chefs d’état-major des pays membres du Comité d’état-major opérationnel conjoint (CEMOC), qui regroupe la Mauritanie, l’Algérie, le Mali et le Niger, sont réunis depuis mercredi à Niamey en vue de mutualiser leurs efforts dans la lutte contre le terrorisme dans l’espace sahélo-saharien.

Cette rencontre présidée par le chef d’état-major de l’armée nigérienne, le général Ahmed Mohamed, a été mise à profit pour faire une évaluation de la situation sécuritaire dans la région, avant d’entamer les travaux relatifs à la coordination dans le domaine des opérations et du renseignement entre les différentes forces.

L’espace sahélo-saharien connaît une insécurité grandissante du fait des attaques meurtrières notamment du groupe islamiste Boko Haram basé au Nigeria depuis 2009, des fronts terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), des mouvements rebelles basés depuis près de cinq ans dans le nord du Mali, ainsi que des groupes armés et autres bandits de tout acabit qui contrôlent le sud de la Libye depuis le renversement en 2011 du régime de Moammar Kadhafi.

Le général Mohamed a rappelé que depuis la création du CEMOC il y a bientôt dix ans, des avancées significatives ont été accomplies sur les plans diplomatique, structurel et fonctionnel. Cependant, a-t-il ajouté, en dépit des résultats appréciables obtenus suite aux efforts conjugués, “la capacité de nuisance des groupes armés terroristes demeure encore considérable et ces derniers semblent s’adapter aux stratégies déployées”.

Pour faire face à ces menaces, il a souligné qu’une nécessaire mutualisation des efforts de lutte à toutes les échelles s’imposait.

Le CEMOC a été créé en 2009 pour lutter contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée dans la zone sahélo-saharienne.

A l’issue de la rencontre de Niamey, le Niger transmettra la présidence du CEMOC à l’Algérie.

espace sahélo-saharien chefs état-major CEMOC à Niamey mutualiser efforts contre terrorisme

Source: intellivoire.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here