Accueil Afrique Au moins huit civils tués dans deux attaques terroristes au Burkina Faso

Au moins huit civils tués dans deux attaques terroristes au Burkina Faso

169
0
PARTAGER

Au moins huit civils ont été tués dans deux attaques terroristes dans l’est du Burkina Faso où les djihadistes  gagnent du terrain, ont annoncé samedi les autorités locales.

“Deux attentats terroristes ont été perpétrés dans les villages de Diabiga et de Kompienbiga” durant la nuit dans la province de Kompienga (Est), faisant au moins huit morts, a indiqué le gouverneur régional dans un communiqué.

Le Burkina Faso, autrefois en paix, au cœur de l’Afrique de l’Ouest, se trouve en difficulté car au centre d’une bataille entre les extrémistes et les efforts régionaux de lutte antiterroriste pour lesquels il n’est pas bien préparé. Les plus grands voisins, le Mali et le Niger, luttent depuis des années contre des groupes extrémistes qui ont prêté allégeance à Al-Qaïda et à l’organisation de l’État islamique.

La menace extrémiste au Burkina Faso

Maintenant que la menace extrémiste a franchi la frontière du Burkina Faso, le pays participe à  une nouvelle force de contre-terrorisme régionale, le G5 Sahel. Les dépenses militaires ont bondi de 24% entre 2016 et 2017, selon l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm. La lutte a mis à rude épreuve les forces de sécurité et a effrayé des dizaines de milliers d’élèves  qui ont quitté des écoles.

Lorsque les premières attaques extrémistes ont frappé l’ouest du Burkina Faso en 2015, elles portaient la signature du mouvement Al-Mourabitoun, une branche d’extrémistes basés au Mali qui, selon les autorités burkinabè, avait reçu le soutien de certains Burkinabè. Ensuite, un groupe djihadiste local a commencé à se former et les attaques sont devenues plus effrontées.

Au moins huit civils tués deux attaques terroristes Burkina Faso

Source: intellivoire.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here