Accueil Economie Budget d’État-2019 : IBK dépensera plus de 5 milliards par jour

Budget d’État-2019 : IBK dépensera plus de 5 milliards par jour

139
0
PARTAGER

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de loi de finances de l’exercice 2019 qui s’élèvent à 2 023 milliards 150 millions de FCFA contre 1 957 milliards 625 millions FCFA en 2018, soit une augmentation de 3,35%Ce projetlaisse entrevoir, que le gouvernement du président IBK engagera plus de 5 milliards de francs par jour. En faisant le ratio du budget qui s’élève à plus de 2023 milliards sur le nombre de jours de l’année, il est clair qu’en moyenne, le gouvernement injectera au moins 5,54 milliards de nos francs dans l’économie nationale.

5,54 milliards seront dépensés par jour en 2019 par le gouvernement du président IBK. C’est l’une des conséquences de l’adoption de la Loi de finances exercice 2019 par le Conseil des ministres. Le gouvernement a, en effet, donné les moyens à l’État d’atténuer la souffrance des populations à partir de 2019. Ce budget équilibré en recettes et en dépenses s’élève à plus de 2023 milliards de francs Cfa. De quelle manière le gouvernement entend-t-il exécuter cette Loi de finances dont le montant franchit pour la première fois dans l’histoire la barre des 2000 milliards ?

En procédant à la désagrégation de cet outil, en fonction du nombre de jours de l’année, on a la péroraison selon laquelle l’Exécutif malien mettra au quotidien 5,54 milliards de francs dans l’économie nationale. Ce montant journalier des dépenses, impactera tous les maliens de toutes les conditions socioprofessionnelles. Car, la priorité pour ce budget de l’ère du régime IBK II, est accordée à l’investissement. À ce sujet, il faut rappeler que l’investissement occupe 40% des dépenses de ce budget. Car, le programme d’investissement public (Pip) se chiffre à plus de 808 milliards de francs et en accroissement de plus de 187% comparé à 2018. Dans ce cadre, la construction des écoles, des routes, des formations sanitaires, les équipements en vue de la modernisation aussi bien de l’administration, que des infrastructures et plateaux techniques du système sanitaire absorberont une large part de ce budget.

En chiffres, les dépenses s’élèvent à 2 410 milliards 400 millions de FCFA contre 2 330 milliards 778 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,42%.  Le projet de budget 2019 présente un déficit budgétaire global de 378 milliards 250 millions de FCFA contre 373 milliards 153 millions de FCFA dans le budget de 2018, soit une augmentation de 3,78%. Ce déficit sera financé par les ressources provenant des aides budgétaires extérieures et par la mobilisation de l’épargne à travers les titres d’emprunt émis par le Trésor.

Élaboré conformément aux recommandations de l’UEMOA sur la gestion des finances publiques, le projet de budget 2019 tient également compte de la mise en œuvre des orientations de l’action gouvernementale. Notamment, l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du processus d’Alger ;  les réformes des forces armées et de sécurité ; l’opérationnalisation des nouvelles régions ; l’amélioration des conditions de travail des agents de l’État par l’octroi des avantages ; le renforcement des crédits alloués pour le développement de l’Agriculture et les autres secteurs sociaux.  Et enfin, la croissance et la création d’emploi.

Quant à la mobilisation des recettes, le gouvernement a sa politique qui se dévoilera d’ailleurs par le Chef de l’État, IBK, lors de sa présentation de vœux à la nation.

Budget d’État-2019 IBK dépensera plus 5 milliards jour

Jean Pierre James

Source: Nouveau Réveil 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here