Accueil Actualités Accusé de vouloir attribuer une bourse d’étude à son fils, le S/C...

Accusé de vouloir attribuer une bourse d’étude à son fils, le S/C Salia Sylla : Le commissaire Mamby Sylla, Directeur de la Formation de la police, se défend

335
0
PARTAGER

La Division de la Formation de la Police nationale est sous tous les projecteurs ces derniers jours. En effet, selon des sources proches de l’institution policière, l’ancien directeur de l’Ecole nationale de la Police (Enp) devenu directeur de la Formation, le Commissaire divisionnaire Mamby Sylla est soupçonné de vouloir attribuer ” illégalement ” à son fils, le Sergent-Chef de police, Salia Sylla, une bourse d’étude pour une formation en Russie.

Selon nos sources, le Commissaire divisionnaire Mamby Sylla est soupçonné de vouloir attribuer “illégalement” à son fils, le Sergent-Chef de police, Salia Sylla. Ce dernier, toujours selon nos sources, est actuellement en service à la Division des Renseignements généraux et de la Surveillance du territoire de la police nationale.

Il nous revient que dans le cadre de la coopération policière, la Russie met à la disposition de l’Etat malien cinq bourses d’étude pour les sous-officiers de police. Aussi, à la fin de leur formation qui s’étale sur cinq, ces sous-officiers intègrent le corps des commissaires de police. “En attribuant l’une des bourses à son rejeton, il réussira à l’intégrer dans le corps des commissaires de police alors qu’il a tout fait pour son fils intègre le corps des inspecteurs lors du dernier concours professionnel”, révèlent nos sources.

A les en croire, tous les regards sont désormais tournés sur la gestion de ces cinq bourses d’étude offertes par la Russie, surtout que celle-ci est confiée au Directeur de la formation qui est soupçonné de vouloir trafiquer l’une des bourses pour son fils, le sergent-chef de police Salia Sylla.

Selon ces indiscrétions, le Commissaire Mamby Sylla n’a pas à sa première tentative. En effet, il nous est confié que, lorsqu’il était le directeur de l’Ecole nationale de la police, il avait réussi à domicilier le salaire de 2200 nouvelles recrues de la police à la Bsic, contre le recrutement de sa fille dans ladite banque.

Joint par nos soins, le Commissaire Mamby Sylla nie toutes les allégations. Aussi, il estime que ces bourses ne correspondent même pas au profil de son fils. Selon lui, le directeur général de la Police nationale est la seule personne habilitée à gérer la question des bourses d’études. A ce titre, il donne des instructions et la Direction de la Formation ne fait qu’exécuter. “Sinon, pourquoi pas si les bourses correspondant à son profil, mon fils est un Malien comme les autres policiers !”, a-t-il laissé entendre.

Les prochains jours dévoileront les dessous de la gestion des bourses accordées par la Russie. Nous y reviendrons !

Accusé vouloir attribuer bourse étude fils S/C Salia Sylla commissaire Mamby Sylla Directeur Formation police défend

Boubacar PAÏTAO

Source: Aujourd’hui-Mali

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here