Accueil Afrique Qui est le Mouvement islamique du Nigeria?

Qui est le Mouvement islamique du Nigeria?

48
0
PARTAGER

La tension est redescendue de plusieurs crans à Abuja et dans certaines de ses banlieues. Le Mouvement islamique du Nigeria a cessé ses processions dans les rues de la capitale fédérale. Mais la bataille se poursuit sur le nombre des victimes suite aux heurts entre certains membres de cette organisation chiite et les forces de sécurité nigérianes. Le Mouvement islamique du Nigeria dresse un bilan de 42 morts dans son camp. Un nombre que ni la police ni l’armée nigériane n’ont confirmé jusqu’à présent. Les heurts de ces 3 derniers jours marquent un nouvel épisode sanglant depuis le début des années 1980 et l’irruption d’une branche chiite dans la communauté musulmane du Nigeria. Qui est ce mouvement islamique du Nigeria ?

Ibrahim El-Zakzaky est la figure charismatique du Mouvement islamique du Nigeria. A la fin des années 1970, il s’éloigne des Frères musulmans, une organisation transnationale sunnite. Inspiré par la révolution iranienne de 1979, Ibrahim El-Zakzaky lance le MIN, première organisation à se revendiquer au grand jour du chiisme musulman au Nigeria.

Rêvant d’instaurer une République islamique, El-Zakzaky ouvre les portes de son mouvement à des sunnites. Le mouvement islamique se choisit comme base la ville de Zaria, anciennement Zazzau, l’une des 7 Cités-États haoussa.

Dès ses premiers pas, cette organisation religieuse inquiète Abuja. Car Le MIN séduit : des processions annuelles dans les rues de Zaria mais aussi de Sokoto, Kano et de Kaduna. Des marches spectaculaires et martiales conjuguées à un discours prônant la non-violence.

Résultat : le nombre des fidèles s’accroît jusqu’à dépasser plusieurs dizaines de milliers. Une situation inacceptable pour certains musulmans sunnites locaux. Boko Haram cible Ibrahim El-Zakzaky comme l’un de ses principaux ennemis.

Le refus constant du Mouvement islamique de reconnaître l’Etat fédéral va provoquer plusieurs destructions de centre religieux chiites durant ces 20 dernières années, ouvrant un cycle chronique de heurts sanglants comme Abuja et ses banlieues viennent de vivre ces derniers jours.

Mouvement islamique Nigeria

Source: RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here