Accueil Culture 10 ANS DE CARRIÈRE MUSICALE : « Au départ avec le...

10 ANS DE CARRIÈRE MUSICALE : « Au départ avec le couper-décaler, j’ai franchi la composition musicale » dixit OUDY PREMIER

151
0
PARTAGER

 

Artiste Guinéen le plus en vue côté couper-décaler, Oudy Premier n’est plus à présenter après 10 ans de carrière.  Un concert est en cours à cet effet à Conakry, et il a bien voulu dévoiler son évolution ainsi que son vécu depuis ses débuts. L’artiste du peuple aura au passage incité les acteurs sociaux et politiques de la Guinée à privilégier le dialogue pour atténuer les divergences. EXCLUSIF !

1/ Donnez-nous vos sentiments  concernant le soixantenaire de la Guinée ?

Une fierté d’appartenir à un pays qui a su s’imposer et demander son indépendance avec la manière. Depuis , le pays assume son histoire ,on est très fier  d’être Guinéens et ça fait chaud au cœur de participer au 60ème  anniversaire de mon pays.

2/ Pourtant un anniversaire en cache un autre car vous avez 10 ans de carrière. Faites nous le bilan SVP !

En 10 ans , il y a eu beaucoup de galère et de bonheur. J’ai su garder les pieds sur terre malgré des hauts et des bas. De la composition musicale, j’ai finalement atteint de stade du chant en vrai , un e évolution dans la carrière.

Aussi, il faut tenir compte  des prix et nominations de ces dernières années, ce qui atteste que nous avons apporté notre soutien et notre part à la promotion de la culture guinéenne et africaine.

3/ A part la musique, Oudy 1er serait entrepreneur. Parlez-nous de cette casquette ?

Il ne faut pas limiter à la seule musique. J’ai créé ma société dénommée OUDY PROD qui fait dans l’évènementiel. Les concerts de Fally Ipupa , La Fouine en terre africaine de Guinée ont été organisés par mon staff. D’autres actions sont faites et à venir pour 2019 mais je préfère m’arrêter là !

4/ Quel sont vos projets après l’anniversaire des 10 ans de votre carrière ?

Il y a des featuring en vue surtout que mon album va arriver. On le prépare et je ne peux vous donner de nom mais  ce sera du lourd.

5 / Des jeunes artistes comme Banlieuz’art , Instincts Killers seront à votre double spectacle. Quel regard avez-vous sur la musique urbaine et cette jeune génération ?

Chacun apporte ce qu’il peut pour vendre l’image de la Guinée. Une fierté pour moi et au temps ça va se développer. Nous avons apporté assez et les jeunes pourront faire la différence.

Le prix RFI de Soul Bang’s reste une fierté et nous importe afin que notre musique continue de faire le buzz dans le concert des Nations. D’autres suivront et le continent sera fier de la Guinée.

 

 

 

6/ Le dialogue politique a pris un coup en Guinée avec les jeunes dans la rue qui ont énormément de revendications. Quel est le message de l’artiste du peuple pour apaiser les cœurs ?

Personnellement je me dis que la rue n’est pas la  solution. Privilégiions le dialogue pour éviter les pertes en vies humaines . La mort d’un Guinéen me tracasse àplus d’un titre et quand le nombre est élevé ma consternation est d’une ampleur plus importante. On doit être autours d’une table où l’opposition et la majorité pourront trouver des issues à la crise et nous éviter la rue.

7/ Comment se passe le partenariat avec CELLCOM qui assure la communication autours de vos concerts prévus le 23 Novembre au Palm Camayenne et le 25 novembre à l’esplanade du palais du peuple ?

Il s’agit bien du sponsor officiel et je suis ravi de collaborer avec sa Direction Générale. Beaucoup de communication je l’avoue et mes musiques sont déjà disponibles sur le réseau de CELLCOM pour téléchargement.

J’ose croire qu’on ira au-delà du concert, la société respecte ses engagements et je reste surpis par leur contribution. Que la directrice commerciale Mme Maimouna soit remerciée pour la qualité de ses idées afin de booster la stratégie dans le but de donner un évènement inoubliable à tous les Guinéens.

8/ Votre mot de la fin !

Merci de m’avoir proposé cette interview, ce fut un plaisir de découvrir et côtoyer MALIZINE. Merci aussi de soutenir la musique africaine , ON EST ENSEMBLE!

 

Propos recueillis par KEITA IDRISSA pour Malizine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here