Accueil Société Occupation illicite du domaine aéroportuaire : Des déguerpissements musclés en vue

Occupation illicite du domaine aéroportuaire : Des déguerpissements musclés en vue

126
0
PARTAGER

La spéculation foncière a dangereusement entrainé une invasion systématique de l’espace géographique autour de nos aéroports, en particulier la zone aéroportuaire de Bamako-Sénou. Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme et son collègue des Transports viennent de décider de prendre le taureau par les cornes, à travers des mesures fortes d’expulsion.

Face à l’ampleur de l’occupation illégale du domaine de l’aéroport international président Modibo Kéita-Sénou, précise le communiqué conjoint daté du 14 novembre, le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme et du ministre des Transports rappellent que cette parcelle de terrain à usage d’emprise aéroportuaire est classée suivant le Décret N° 99-252/P-RM du 15 septembre 1999.

Et les ministres de souligner que cet espace, d’une superficie de 7 149 hectares, matérialisé par des bornes, relève du domaine public de l’Etat. Il est, à ce titre, « imprescriptible, inaliénable et insaisissable ». Le communiqué précise que l’arrêté interministériel N° 08-0999 MET-MLAFU-SG du 15 avril 2008 confie exclusivement aux ministres en charge des Domaines et de l’Aviation civile la gestion et la conservation du domaine aéroportuaire. « Le domaine aéroportuaire échappe donc à la compétence des autorités régionales, locales, communales, villageoises et coutumières ». Et les autorités chargées compétentes d’indiquer qu’aucune autre autorité administrative n’est habilitée à délivrer une autorisation d’occupation dans le domaine aéroportuaire. « Les occupations illicites dans ce domaine compromettent la sécurité de la navigation aérienne et constituent un risque pour les occupants eux-mêmes…La vie des populations qui s’établissent dans cette zone est en danger en cas d’accident d’un aéronef… », explique le Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) Amadou Oumar Bah.

C’est dans ce contexte que les deux ministres concernés annoncent que « les dispositions seront prises pour libérer le domaine aéroportuaire de toutes occupations illicites ». Ce qui ne serait, annonce-t-on, qu’une question de jours ou de semaines. Surtout que ces occupants illégaux ont été pendant longtemps avertis.

Occupation illicite du domaine aéroportuaire : Des déguerpissements musclés en vue

Bruno D SEGBEDJI

Source: Mali Horison

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here