Accueil Sante Financement régional des produits de la santé de reproduction et de la...

Financement régional des produits de la santé de reproduction et de la PF : Plus de 7 milliards de F CFA pour 7 pays de la Cédéao

63
0
PARTAGER

Sous l’égide du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, l’Organisation Ouest africaine de la santé (OOAS) organise à Bamako du 28 au 30 novembre 2018, la 8è réunion de suivi de la mise en œuvre du Mécanisme de financement régional des produits de la santé de la reproduction et de la planification familiale dans l’espace Cédéao. Sur une demande d’environ 8,2 milliards, les sept (7) pays en partage du projet, dont le Mali, ont obtenu plus de 7,1 milliards de F CFA des partenaires techniques et financiers (KFW, AFD, les Pays-Bas, Fondation Bill et Melinda Gates) en vue de consolider les acquis dans le cadre de la SR/PF.

L’ouverture des travaux étaient présidée par le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Samba Ousmane Sow. Il avait à ses côtés le représentant du directeur général de l’OOAS, Salifou Zouma, du représentant des PTF, Sylvie Bourdenet de l’Agence française de développement (AFD).

La présence assise de Bamako qui durera trois jours, permettra de revoir l’ensemble des interventions menées pour ce qui concerne la mise en œuvre du mécanisme de financement  régional des produits de la santé de la reproduction (SR) et de la planification familiale (PF) dans l’espace Cédéao. Elle constitue en outre une occasion privilégiée pour stimuler et mettre en pratique une réflexion  critique sur les stratégies pour une meilleure promotion de la SR/PF.  Après la Phase III du projet  2014-2017, la Phase IV du projet financée partiellement  à hauteur de plus de 7,1 milliards de F CFA par les partenaires techniques et financiers, notamment  par la KFW, l’AFD, les Pays-Bas et la Fondation Bill et Melinda Gates  couvrira l’exercice 2018-2019. Ce fonds permettra de poursuivre les activités en cours dans les sept pays concernés par le projet à savoir le Bénin, Burkina Faso, Ghana, Guinée Bissau, Niger, Mali, Sierra Léone.

Selon le représentant du DG de l’OOAS, Salifou Zouma, les programmes en revue ont pour but de contribuer à améliorer la santé de la reproduction dans l’espace régional,  à satisfaire la demande en services de planification familiale  et  à améliorer  la disponibilité des intrants  de la SR en générale et en particulier les contraceptifs. Profitant de la rencontre, il a invité les acteurs à relever sans complaisance les forces et les faiblesses  des expériences antérieures et de cerner les bonnes pratiques devant nourrir les perspectives à tracer au regard des défis générés par de nouvelles dynamiques de terrain. M. Salifou Zouma a remercié les autorités  maliennes pour leur soutien constant à l’OOAS et renouveler toute la reconnaissance de l’organisation au Mali pour les efforts déployés  pour l’amélioration de la santé des populations de l’espace en général et celle du Mali en particulier. Il a également salué la présence de l’ensemble des délégations, ce  qui témoigne à l’en croire, de l’intérêt qu’elles accordent à l’amélioration de la santé des populations de l’espace Cédéao.

Pour le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Pr. Samba Ousmane Sow, le Mécanisme de financement régional des produits de la SR/PF dans l’espace Cédéao est un programme qui a pour objet d’accélérer la transition démographique dans les pays membres.”Cet important programme que le Mali vient d’intégrer en 2018, est en parfaite adéquation avec les objectifs de la politique de santé en général et en particulier la santé de la reproduction dans notre pays. C’est dire que les attentes sont énormes pour ce programme qui doit in fine contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile”, ajoutera-t-il.

Pr. Samba Ousmane Sow a rappelé les défis à relever pour l’atteinte des objectifs assignés à la PF. La mise à disposition d’un personnel qualifié et compétent nécessaire à l’offre de services de PF,  le suivi régulier des activités de PF, la disponibilité permanente de toutes les gammes de contraceptifs  et la disponibilité permanente d’un système d’information fonctionnel à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, entre autres. Le ministre fonde un grand espoir sur la présente session  pour pérenniser les acquis du programme et de réfléchir sur la nécessité de création d’innovations dans le cadre de la SR/PF pour l’accélération de la transition démographique dans la région Cédéao.

Financement régional des produits de la santé de reproduction et de la PF : Plus de 7 milliards de F CFA pour 7 pays de la Cédéao

Ousmane Daou

Source: L’Indicateur du Renouveau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here