Accueil Politique Rencontre du FSD avec les chefs coutumiers et religieux de Bamako :...

Rencontre du FSD avec les chefs coutumiers et religieux de Bamako : Ni l’annulation de la marche du 08 décembre ni la reconnaissance de la victoire d’IBK par Soumaila Cissé n’a été demandé par les hôtes

130
0
PARTAGER

Le Front pour la sauvegarde de la Démocratie (FSD) a précisé, dans un communiqué publié quelques heures après sa rencontre avec les leaders coutumiers et religieux, que ceux-ci n’ont demandé ni l’annulation de la marche du 08 décembre ni la reconnaissance de la victoire d’IBK par Soumaila Cissé. Ledit communiqué était signé par Tiebilé Dramé.

La tension reste forte ; les caisses de l’Etat sont presque vides ; l’insécurité a atteint son paroxysme ; la cohésion sociale menacée ; bref, ça ne va vraiment pas actuellement au Mali. Cette situation interpelle tout le monde et c’est dans ce cadre que les chefs des familles Niaré et Touré et plusieurs leaders religieux chrétiens et musulmans dont le Cardinal Jean Zerbo et Ousmane Madani Haïdara ont, à leur initiative, rencontré une délégation du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) conduite par l’Honorable Soumaïla Cissé afin qu’il puisse y avoir de dialogue entre l’Opposition et le régime en place. Selon le président du Parena, ces chefs religieux et coutumiers ont souhaité une décrispation et  un apaisement de la situation par l’instauration d’un dialogue  entre les acteurs politiques maliens.

Ni l’annulation de la marche de demain ni la reconnaissance de la victoire d’IBK n’a été demandée

A en croire le communiqué du FSD, ils ont échangé sur plusieurs sujets de la vie de la nation malienne. Mais contrairement à ce que beaucoup racontent, il n’a pas été question pour ces chefs coutumiers de demander l’annulation de la marche de l’Alliance FSD-COFOP-Adema Association prévue pour demain, encore moins la reconnaissance d’IBK comme président élu par le camp contestataire. « En aucun moment les chefs coutumiers et les leaders religieux n’ont demandé l’annulation de la marche populaire, légale et constitutionnelle du 8 décembre. En aucun moment, ils n’ont demandé à Soumaïla Cissé et au FSD de reconnaître l’élection d’Ibrahim Boubacar Keïta à l’issue du scrutin frauduleux de juillet- août 2018 », précise le communiqué du FSD.

Soumaila Cissé et ses camarades affirment que les chefs religieux et coutumiers ont juste invité le FSD au dialogue pour mettre fin à la crise politique.

Rencontre du FSD avec les chefs coutumiers et religieux de Bamako : Ni l’annulation de la marche du 08 décembre ni la reconnaissance de la victoire d’IBK par Soumaila Cissé n’a été demandé par les hôtes

Boureima Guindo

Source: Le Pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here