Accueil Culture Concert de célébration des icônes : Salif Keïta et Amy Koïta sur...

Concert de célébration des icônes : Salif Keïta et Amy Koïta sur scène à Abidjan

114
0
PARTAGER

A la faveur de la nouvelle année, ces deux artistes veulent saisir cette opportunité pour dire merci à leurs fans.

Placé sous le signe de retrouvailles festives et de sensibilisation relativement aux préjugés vis-à-vis des albinos qui doivent être vus comme des êtres normalement constitués qui disposent des mêmes facultés que tout être humain, un grand concert dit de ‘’Célébration des icônes’’ aura lieu les 29 et 31 décembre. Respectivement à la piscine du Sofitel hôtel Ivoire (20h00) et à la salle Anoumambo du Palais de la culture de Treichville (15h00). A l’affiche, deux icônes de la musique africaine : Salif Keïta et Amy Koïta.

A la faveur de la nouvelle année qui s’annonce, ces deux artistes veulent saisir cette opportunité que leur offre Kanta Production, la structure organisatrice du concert, pour dire merci à leurs fans pour leur sympathie et leur soutien. «Quand on s’invite à un repas trop long, même quand on est pas rassasié, il faut savoir se retirer».

On se souvient que c’est par ces propos que Salif Keïta a justifié, au mois de novembre dernier, sa décision d’arrêter sa carrière musicale vieille de 50 ans. Et pour ses ‘’adieux’’, l’artiste de renommée mondiale, le 17 novembre, a sorti son dernier album baptisé ‘’Un autre Blanc’’. Une œuvre qui résonne comme un ultime cri du cœur pour la protection des personnes atteintes d’albinisme.

Ce concert à Abidjan est peut-être la dernière occasion pour les mélomanes ivoiriens de découvrir en live ce nouvel album et de vibrer sur les tubes qui ont accompagné Salif Keïta tout au long de sa carrière. Il aura à ses côtés une autre icône de la musique mandingue, en l’occurrence, Amy Koïta. Avec à son actif 15 albums, la cantatrice mandingue parcourt les plus grandes scènes d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et des Antilles où elle donne des prestations qui ne laissent personne indifférent. C’est sûr, le ‘’Concert de célébration’’ s’annonce riche en sons, en couleur et en lumières.

SERGES N’GUESSANT

Source: fratmat.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here