Accueil Le Monde Le séjour de Kim Jong-un en Chine suivi de près chez le...

Le séjour de Kim Jong-un en Chine suivi de près chez le voisin sud-coréen

70
0
PARTAGER
Le convoi du numéro un nord-coréen dans les rues de Pékin: Kim Jong-un en visite officielle en Chine, le 8 janvier 2019.

Mardi 8 janvier 2019, Kim Jong-un a rencontré Xi Jinping à Pékin. Le contenu de leurs discussions n’a pas été dévoilé. Cette visite officielle se déroule alors qu’un nouveau sommet Corée du Nord-Etats-Unis est en préparation, et que les négociations de dénucléarisation entre Pyongyang et Washington sont dans l’impasse. Ce déplacement intéresse beaucoup le voisin sud-coréen, qui espère une relance des pourparlers.

Kim Jong-un a visité ce mercredi matin, lors de la deuxième journée de sa visite en République populaire de Chine, des usines situées dans une nouvelle zone de développement économique à Pékin, relate la presse sud-coréenne, qui suit pas à pas la quatrième visite du dirigeant nord-coréen en Chine.

A Séoul, les analystes estiment que Kim Jong-un se rend dans la capitale chinoise pour assurer ses arrières en cas d’échec des pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis, alors qu’en coulisses se prépare le deuxième sommet entre le dirigeant nord-coréen et le président américain Donald Trump.

« La Corée du Nord veut améliorer ses positions de négociation en exhibant son alliance avec la Chine », assure ainsi le quotidien Joongang. Le journal redoute que le régime de Pyongyang ne cherche à se servir de son allié chinois pour alléger les sanctions internationales qui le frappent.

Une méfiance que ne partage pas le gouvernement sud-coréen. Le porte-parole de la présidence a déclaré mardi « s’attendre à ce que les échanges entre la Chine et la Corée du Nord contribuent à la dénucléarisation de la péninsule, et à l’établissement d’une paix permanente ».

RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here