Accueil People Fraîchement nommé à la tête de l’ORTM : Salif Sanogo pour raffermir...

Fraîchement nommé à la tête de l’ORTM : Salif Sanogo pour raffermir la passion du service public

169
0
PARTAGER

Avec la nomination,  le 27 décembre dernier, de notre confrère, Salif Sanogo à la tête de l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM), nous assistons à un rajeunissement de la Direction de cette structure dont la vocation est d’être en pôle position pour l’instauration et l’ancrage du débat démocratique. En vue de contribuer à l’émergence du citoyen malien nouveau, conscient des enjeux de la construction d’une République démocratique. Quid de ce  professionnel  qui remplace Sidiki N’Fah Konaté, admis à la retraite, le 31 décembre ?

Grand de taille, il l’est aussi d’esprit, très sociable, ouvert, respectueux, Salif Sanogo, les 49 ans bien sonnés est connu pour avoir le verbe facile. La marque d’un esprit alerte, qui a de la suite. Le nouveau Directeur général de l’ORTM s’est aussi fait apprécier  par son sérieux et sa grande capacité de travail.

On se souvient, qu’en 2012, Salif Sanogo, en partance pour les Etats-Unis, en qualité de Chargé de Communication à la représentation malienne à Washington, disait « je pars sans partir, car je serai toujours de cœur et d’esprit avec Bozola ».

Au bout de l’effort pour lequel il ne rechigne pas, le grand professionnel, servi par un savoir-faire indéniable, est propulsé à la tête de BBC Afrique où il se distinguera, pendant un an, par le brio qui le caractérise, avant d’être appelé à la barre de l’ORTM, pour redonner du souffle à une grosse machine qui ronronne depuis un bon bout de temps et se trouve, aujourd’hui, au plus bas de la côte d’amour des Maliens. Voilà qu’il nous revient, cette fois-ci pour diriger le plus grand organe audiovisuel du Mali, l’ORTM.

Cette nomination n’est que justice pour cet homme du sérail, qui a loyalement servi la boîte pendant seize ans, en journaliste-reporter, animateur des grands débats, chargé de grands reportages, directeur des Informations de la télévision nationale, avant de s’envoler pour les Etats- Unis.

L’on retiendra aussi de Salif Sanogo cette remarquable approche pédagogique qui hissa l’émission ‘’ CyberNTIC’’ au plus haut des préférences des téléspectateurs maliens. Il rendit la matière si accessible que ses successeurs n’eurent aucun mal à entretenir la flamme.

Habité par la passion pour l’information, le sortant du Cesti de Dakar a été correspondant de BBC Afrique au Mali ; chroniqueur à « Médias d’Afrique » de Radio France Internationale (RFI) ; correspondant permanent d’Africa n°1 au Mali pendant un an.

Un stage d’observation à France 3 Lille-Europe (France) et un autre de trois mois à la RTS (télévision sénégalaise), à Dakar, entre autres, lui ont permis de renforcer des capacités déjà notables.

C’est ce bagage professionnel bien volumineux qui lui a valu d’être nommé par le président Amadou Toumani Touré au poste de Chargé de la communication à l’ambassade du Mali à Washington en 2012.

Après cinq (5) années d’un travail remarquable et un détour d’un an, bien rempli, comme Directeur du bureau BBC Afrique à Dakar, Salif Sanogo prend (enfin) ses quartiers de Directeur général de l’ORTM, à Bozola, le 27 décembre 2018. Le mari de Sira Diakité, est un produit du Cesti de Dakar et de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille. Père de trois enfants, Salif Sanogo parle le français, l’anglais, le russe,  en plus du bambara.Bon vent, Salif !

Fatoumata Mah Thiam KONE

Source: L’Indépendant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here