Accueil Politique Makan Moussa Sissoko à propos de la révision constitutionnelle : « Nous...

Makan Moussa Sissoko à propos de la révision constitutionnelle : « Nous voulons consulter le maximum du Peuple »

105
0
PARTAGER

Pour mener à bon port la lourde mission liée à la réforme constitutionnelle, placée sous sa responsabilité, le Président du Comité d’Experts, Makan Moussa Sissoko, assure que le travail sera le plus inclusif que possible à travers une large consultation du Peuple malien.

«Tous les Maliens sont d’accord que le moment est venu pour réviser la Constitution», estime le Président du Comité d’Experts devant conduire le processus révision constitutionnelle qui aura lieu de cette année.

Le mercredi 6 février dernier, à l’Hôtel Sheraton de Bamako, lors de sa première conférence de presse sur les activités de la réforme de la Constitution, le Président Sissoko a rassuré sur ce qui sera fait : «Nous allons faire un travail le plus exhaustif que possible en consultant le maximum du Peuple ». C’est en présence des membres du Comité d’Experts qu’il a tenu cette déclaration.

Suivant la méthodologie de travail de son Comité d’Experts, il y aura une série de consultations auprès des Institutions de la République et des forces vives de la nation.

Selon Sidi Mohamed Diawara, un des Rapporteurs du Comité d’Experts, ce travail consistera à rencontrer tous les partis politiques, les leaders d’opinions, les groupes armés signataires de l’Accord de paix, les syndicats, le barreau et tout autre regroupement socioprofessionnel en République du Mali. Toujours, dans le cadre de ce travail, les équipes du Comité d’Experts seront déployées dans toutes les Régions, dans tous les Cercles et villages du pays. «Nous allons vers tous les acteurs pour les écouter notamment les autorités traditionnelles et religieuses. Personne ne sera oubliée», a indiqué M. Diawara.

Avortée en 2017 à cause des manifestations hostiles, cette énième révision constitutionnelle en cours semble partie pour de bon. Selon le Président du comité, lors d’une rencontre dans le cadre de cette révision constitutionnelle, tous les partis politiques étaient présents. Et des membres de « An Tè A Bana » ainsi que ceux qui étaient pour ont, déjà, tous rencontré le Comité d’Experts pour leur collaboration.

Toutefois, précise le Président du comité, cette révision constitutionnelle n’est pas pour changer la nature du Régime ni de Constitution mais elle vise son adaptation aux réalités du pays et du moment.

Dans sa démarche participative et inclusive, le comité, au-delà des rencontres qui auront lieu avec toutes les sensibilités du pays, a créé également un site web: constitution du mali.com pour permettre aux citoyens, soit de suivre le travail ou de faire de parvenir des contributions.

Allant de janvier à avril 2019, les travaux, la remise de l’avant-projet de loi constitutionnelle au Premier Ministre aura lieu le 1er avril 2019.

Ousmane MORBA

Source: L’Observatoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here