Accueil Afrique « Tchadiens dormez, ne craignez rien » rassure Idriss Déby Itno

« Tchadiens dormez, ne craignez rien » rassure Idriss Déby Itno

115
0
PARTAGER
Le président du Tchad Idriss Déby Itno

Dans un Stade Idriss Mahamat Ouya plein à craquer, le président Idriss Deby Itno s’est adressé aux militants du MPS et à ses alliés, venus nombreux lui manifester leur soutien.

Intervenant après les différentes corporations liées au MPS et sociétés civiles satellites, le président a tenu en haleine son public. En maitre de cérémonie inspiré, il a distillé quelques phrases-clés ci et là pour remonter le moral des Tchadiens. De même, il a répondu à quelques détracteurs et a affiché sa ligne de conduite. L’homme aura tenu sur ses deux jambes, d’un côté à l’autre du podium, épicentre émotionnel et convergent de ce stade, comme pour manifester encore de sa vigueur et de sa ténacité. C’est au détour de cette scène orchestrée par le bureau national du MPS, que Deby choisit de rassurer la population tchadienne : “ Tchadiens, dormez, ne craignez rien. ” Les Tchadiens devraient avoir confiance et l’esprit tranquille. Ne reste plus qu’à le confirmer avec le temps pourrait-on dire.

Ce passage du Président à lui seul semble exprimer toute l’émotion qu’il est venu transmettre aux différentes représentations et aux Tchadiens de tous bords dans ce discours bilingue. Le Président, en se tenant-là, au milieu d’une foule conquise, semblait vouloir affirmer de son ambition à faire respecter le territoire national… et conforter son pouvoir. Pouvoir qu’il a tenu à présenter comme stable et bien loin de l’instabilité qu’on lui annonçait. “J’ai donné ma vie trois fois pour le Tchad et je suis prêt à le faire encore […] Ils me trouveront devant eux, l’arme à la main” renchérit le Président.

Il semblait clair que ce discours au Stade Idriss Mahamat Ouya devait être une campagne avant l’heure et il en a eu tous les atours. Il n’est pas ici question de parler de la politique intérieure, des très célèbres seize mesures, des morts au Mali ou quelques autres difficultés du régime. Aujourd’hui, le MPS vient reprendre des forces en affirmant sa solidité autour de son Président fondateur. Il n’a été question que de la victoire et de la sécurité. Et le Président a tenté de fortifier sa base. Lui, le Chef de l’Armée voulait par cette rhétorique, prouver que son armée est prête à affronter les “terroristes venus de Libye financés par l’extérieur” comme le clame le MPS.

Tchadinfos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here