Accueil Culture APPORTS DE LA CULTURE : Mamou DAFFE s’exprime sur l’économie locale

APPORTS DE LA CULTURE : Mamou DAFFE s’exprime sur l’économie locale

327
0
PARTAGER
Mamou DAFFE

Parrain de la 4ème  édition de la Foire aux manuscrits, il s’est exprimé lors d’un panel. Occasion de situer les bienfaits de la culture qui est transversale dans la vie d’une société.

Le festival sur le Niger est l’évènement le plus reconnu du Mali. Son promoteur est Mamou Daffé ,Homme de culture hors pair qui n’est plus à présenter même en dehors du pays. Sa tribune a d’ailleurs permis au Commissaire général de la foire aux manuscrits N’Fana Kaba Diakité d’annoncer l’édition 2019. Le parrain ne s’est pas limité à soutenir symboliquement la 4ème  édition de la Foire, il a aussi animé un panel.

Le thème portait sur « Le rôle de la culture dans l’économie locale ». Question sur laquelle Mamou Daffé est un exemple avéré. Alors que le Mali n’avait pas la culture des festivals, il a initié celui de Ségou devenu une référence mondiale. Il a indiqué que plusieurs emplois voient le jour à l’occasion de son évènement. Aussi , la durée dans le temps compte énormément a ajouté Mamou Daffé qui fait que des emplois deviennent définitifs. Le conférencier principal a rappelé que la fidélisation du public n’est pas à négliger car la culture permet d’initier des rencontres. Ce qui explique que le rendez-vous de Ségou se tienne chaque mois de Février.

Autant de choses qui ont des retombées économiques puisque beaucoup de familles en vivent. Plusieurs secteurs d’activités se développent pour finalement exister dans la durée indiqua l’homme fort de Ségou .Même la foire aux manuscrits, à ses yeux, est un évènement important et de promotion de la littérature au Mali.

L’industrie du livre reste très en vue permettant de vendre les auteurs en devenir ou professionnel du Mali.Si Mamou Daffé est aussi un, Expert en gestion d’art et culture , le parrain n’était pas seuil au panel en question : Sory Ibrahim CISSE du Bureau des Droits d’Auteurs et Ousmane DIARRA (Écrivain) ont aussi apporté leurs contributions à la thématique.

Idriss Keita Pour Malizine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here