Accueil / Actualités (page 178)

Actualités

Les articles contenus dans cette catégorie sont ceux qui traitent de l’actualité capitale dans toutes ses dimensions.

11ème Congrès de l’OUSA : L’Organisation se portera très bien après Bamako

”Renforcer le Mouvement syndical Panafricain pour l’Avenir du Travail et le développement inclusif durable en Afrique grâce au Travail décent”, tel était le thème du 11ème congrès ordinaire de l’Organisation de l’Unité Syndicale Africaine (OUSA). Bamako, capitale du Mali, a vibré au rythme du syndicalisme. La cérémonie d’ouverture était placée …

Lire la suite»

Processus de paix au Mali : Atermoiements funestes

Le diktat des terroristes et les conflits intercommunautaires dans le Centre, la difficile mise en œuvre de l’Accord, font planer des lendemains incertains sur le retour de la paix au Mali, 21 mois après la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Le report sine die …

Lire la suite»

Quatre groupes terroristes fusionnent autour d’Iyad Ag Ghaly pour créer « NOSRAT AL-ISLAM WAL MOUSLIMINE » : S’unir pour survivre face au rouleau compresseur de Daech

Nosrat al-Islam Wal Mouslimine » en français « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans » est le nom de la nouvelle coalition terroriste armée composée de Al-Qaïda au Maghreb Islamique, d’Ansar Eddine, d’Al-Mourabitoune et de la katiba de Macina, dirigé par Iyad Ag Ghaly. L’information a été donnée …

Lire la suite»

Mali : Boulikessi est tombée ce dimanche

    La ville de Boulikessi, à une centaine de kilomètres de Mondoro (Mopti-Douentza),  a été attaquée ce dimanche matin, a appris malizine de sources locales. Il nous est revenu que c’est à 5 heures GMT ce dimanche que des hommes armés ont attaqué Boulikessi, à une dizaine de kilomètres …

Lire la suite»

Nord du Mali : installation des chefs intérimaires à Tombouctou et Taoudénit reportée

Bamako – L’installation des autorités intérimaires dans les régions maliennes de Tombouctou et Taoudénit (nord), initialement prévue vendredi, a été reportée à lundi, en raison de désaccords concernant Tombouctou, ont indiqué à l’AFP un fonctionnaire et un ex-rebelle. Boubacar Ould Hamadi, de l’ex-rébellion à dominante touareg du nord du Mali, …

Lire la suite»